leral.net | S'informer en temps réel

Contribution de Arona GAYE Ex doctorant à l’Université Paul Valéry: Avez-vous lu Glissant ?

L’œuvre d’Edouard GLISSANT se caractérise par sa diversité : poésie, essai, roman, théâtre la composent à parts inégales mais nécessaires. Son écriture, à la fois érudite et populaire se veut pan mondialiste bien que profondément enracinée en Martinique


Rédigé par leral.net le Lundi 15 Mars 2010 à 21:52 | | 17 commentaire(s)|

Contribution de Arona  GAYE Ex doctorant à l’Université Paul Valéry: Avez-vous lu Glissant ?
A la mémoire du Professeur Souleymane SECK digne fils de Bargny, ancien Directeur de l’ENSUT et ancien Recteur de l’Université internationale Léopold Sédar Senghor d’Alexandrie (Egypte), que Dieu l’accueille en son paradis.
L’œuvre d’Edouard GLISSANT se caractérise par sa diversité : poésie, essai, roman, théâtre la composent à parts inégales mais nécessaires. Son écriture, à la fois érudite et populaire se veut pan mondialiste bien que profondément enracinée en Martinique
Nous proposons d’examiner dans cette œuvre la question de la relation, et plus précisément celle de l’interrelation entre les hommes, les cultures et les langues, pour montrer que ces questions ne se posent plus ici sur le mode de la domination ou du mépris, mais plutôt sur celui de l’échange et de la dette mutuelle.
Le xx siècle est marqué par les deux guerres mondiales et l’ère des décolonisations. Hiroshima a sonné le glas d’une civilisation européenne triomphante ; réintroduisant incertitude et relativisme. Glissant à partir du « discours antillais » et de la nouvelle quête d’identité qu’il implique, pose qu’une nouvelle relation mondiale est nécessaire, à l’heure où le temps du monde fini commence (Paul Valery).
Le poète essayiste redessine ainsi un monde utopique et réaliste à la fois, où l’homme vivrait en harmonie avec son prochain dans le respect des différences sans indifférences. Cette nouvelle relation mondiale se pose comme un nouvel humanisme (Sartre). Les valeurs humaines étant affirmées comme supérieures à toutes les autres. Ce rêve du poète s’étaye, toutefois, sur la sagesse du philosophe et le réalisme du penseur politique, pour dire que dans la tolérance l’homme ne serait plus un loup pour l’homme.
A l’heure de la montée des intégrismes et de la réaffirmation du nationalisme; cette poétique de la relation se donne comme objet contemporain de méditation.
On retrouve chez Glissant, Césaire ou Senghor des poètes chantres, revendiquant leur couleur noire et décriant l’européocentrisme, toutes les valeurs sur lesquelles se sont construites la légitimation de l’exploitation de l’esclavage et de la colonisation. L’homme noir ne trouvant pas son identité dans un monde où l’historiographie est formulée en Europe ; c est à dire dans les mains du colon et de l’ancien maître, d’où une tentative du noir de réécrire l’histoire, une volonté de reformuler le monde de façon poly centrée et non plus européenne. Le FESMAN 3, initiative de maître WADE, s’inscrit comme les précédents, dans une volonté de réaffirmation de l’identité africaine, de la culture nègre ; un appel pour la renaissance africaine qu’il ne faut pas confondre avec un repli identitaire. En effet, pour Glissant le monde est désormais pluriel et aucun peuple n’est en droit supérieur à un autre ni d’ailleurs aucune race ou langue. La chute de la tour de Babel étant une chance ; car elle consacre l’avènement du multilinguisme. La renaissance africaine prônée par Me Wade à la suite de Cheikh Anta Diop, des pères de la négritude et des pays laissés au rebut de l’histoire, devient le droit à la différence qui n’est pas un retour de barbarie, mais un moyen de lutter contre la présomption de la supériorité d’une race ou d’une culture. EDOUARD GLISSANT nous invite à la rencontre des cultures mais sur un nouveau mode, celui de l’échange et de l’enrichissement mutuel.
La poétique de la relation devient une apologie du voyage, de l’ouverture vers l’autre, de la pluralité, du dialogue des cultures, mais aussi et surtout un appel au relativisme, à la tolérance et à la diversité culturelle. La poétique de la relation est aussi un humanisme, car elle est réaction face à la menace de l’anéantissement et de la négation de l’homme ; mais elle est aussi un hymne à l’amour de son prochain, à l’espoir d’un monde unifié sans être totalitaire ou hiérarchisé. L’émigration qui permet le contact des cultures différentes devient une fuite de la misère, de la guerre vers des terres d’espoir, elle devient une dynamique erratique, une part du rêve du monde. L’occident doit alors éviter l’uniformisation; les arabes, les noirs et les autres minorités doivent et peuvent garder leurs valeurs intrinsèques tout en s’ouvrant à la culture française et en respectant les lois de la république. Ceci est peut être la réponse de Glissant à la brulante question de l’identité en France et de l’interdiction des minarets en suisse. La culture française ne devrait pas phagocyter les cultures de ces minorités ; toutes les cultures, toutes les religions doivent avoir leur place au rendez vous du donner et du recevoir, car même si on ne les partage pas, il faudra au moins les respecter. Les attentats du 11 septembre aux usa, bien que monstrueux et condamnables doivent nous interpeller tous et nous faire prendre conscience de la dérive du monde (choc des civilisations). Le terrorisme est une réponse à l’exclusion (conflit israélo- palestinien) et à la nouvelle bipolarisation du monde après l’effondrement de l’Urss. En effet, entre le monde occidental « l’axe du bien » et le reste du monde « axe du mal » Corée du nord Iran, Irak, Afghanistan etc., le fossé ne cesse de se creuser. Cette situation risque de mener à un conflit ouvert entre les deux pôles dont aucun ne triomphera ; car le 11 septembre a démontré qu’aucun pays n’est à l’abri quelque soit sa puissance militaire et technologique ; l’humanité seule y perdra. Le retour des américains à l’Unesco et le prix Nobel de la paix attribué à OBAMA sont un signal fort ; le dialogue des cultures devient une nécessité qui pourra peut être freiner les ardeurs des nationalismes triomphants et intolérants. L’avènement de Barak OBAMA à la tête des USA consacre une certaine rupture avec la politique belliciste de son prédécesseur Georges Bush, même s’il n’a pas trop de marge de manœuvre face à Al-Qaïda, la menace terroriste et les besoins sécuritaires des USA. La charte de l’Unesco sur le dialogue des cultures doit être le socle sur lequel reposent désormais les nouveaux rapports entre les peuples et les cultures.
Glissant est pour nous, non seulement un humaniste mais un visionnaire ; car sa poétique de la relation est un appel qui s’il est bien reçu pourra sauver l’humanité, car elle consacre la tolérance le respect de l’autre et le dialogue des cultures. A l’heure de la célébration du cinquantenaire de l’indépendance de la plupart des pays africains et du FESMAN3 en perspective de maître Abdoulaye WADE, Président de la République du Sénégal, la renaissance africaine est plus que d’actualité. Toutefois, elle ne doit pas signifier pour nous africains un repli identitaire mais plutôt une ouverture vers les autres et mieux encore un appel à une nouvelle relation mondiale.

Arona GAYE
Ex doctorant à l’Université Paul Valéry
Sujet de thèse : Edouard Glissant : poétique de la relation et humanisme
Ex-conseiller du président de la république chargé de la jeunesse et des sports
Champion du monde de scrabble, ex membre du conseil d’administration de la fédération internationale de scrabble francophone.
Email g.arona@voila.fr
Tél :( 00221) 77644 40 66




1.Posté par taf le 16/03/2010 02:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

euhh j'ai pas bien saisi là ....en fait le sujet mais " les titres de l'auteur" : ex doctorant....tu l'as pas eu ton docto ou quoi ? ....ou bien on aurait pas compris que c'est à paul valery que tu l'as eu ? Ex arona Gaye , ex -sujet de these, Ex champion du monde de scrabble ..........

2.Posté par Montpellier III le 16/03/2010 02:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ex doctorant!!!!! À mourrir de rire

3.Posté par senegal le 16/03/2010 08:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est pas mal,le monde est perdu et proner des idées pareilles peuvent permettre de redresser la pente.

4.Posté par meuse le 16/03/2010 08:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La contribution est pertinente,les titres de l'auteur sont moins importantes que contenu de l'article, un sujet actuel qui interpelle les citoyens du monde

5.Posté par zale le 16/03/2010 08:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Félicitations Arona,c'est gentil de penser à l'éminent professeur seck ,que Dieu l'accueille en son paradis.Bargny compte beaucoup sur vous, bonne continuation

6.Posté par wade amadou le 16/03/2010 10:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est très bien écrit mon frère, ton style est clair et précis.
merci de nous avoir donner des nouvelles sur ce personnage important.
bon courage pour la suite de ton engagement au service du pays.
merci pour ton patriotisme car tu avais toutes les chances pour rester et travailler en france mais tu as pris une décision courageuse; celle de servir ton pays.
le senegal a besoin des jeunes comme vous.
QU'allah te protège!
merci encore!

7.Posté par pouyemontparnasse, paris,14e le 16/03/2010 11:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une saveur caraïbe teintée et doublée d'une audace quand on parle de Glissant , un des hérauts de la littérature actuelle française. Une petite corrélation entre Glissant et D.Laferrière, autre nom de la littérature dont le film Vers le sur de Cantet a été tiré de son oeuvre et que je recommande à tous.
Ce que M.Gaye écrit est sujet à discussion, cela est quelque chose que toutes les religions révélées prônent sur cette terre et dans cette vie éphémère,l'amour du prochain, à fortiori l'Islam!
Cet article, je confirme relève de la dialectique,il appelle à une réflexion, il est mûr en soi et appelle à une lecture avec fruit et minutie.
A l'heure actuelle où nous prenons le temps de penser librement, si dans une République nous sommes, force est de penser positivement et d'une manière concise, claire et concrète.
Notre pays, le Sénégal, a besoin de jeunes de cette trempe, mais malheureusement l'issue est souvent fatale quand on possède une vision progressiste et humaniste.L'oiseau est abattu en plein vol, hélas, ceci est souvent le cas en Afrique.
On se demande dès fois si le nègre, je dis nègre,et je le revendique haut et fort,n'est pas pire que notre frère blanc en politique?Une fois le singe est sur l'arbre, il empêche les autres semblables de grimper.
Question à brûle-pourpoint qui doit héler toute conscience noire et j'appelle les érudits et même ceux qui ne se réclament point dans l'intellect à lire l'oeuvre de L.Thuram, De Lucy à Obama où il parle de l'effort vain et sournois des européens à occulter l'oeuvre colossale d'une flopée d'érudits africains.
Article savamment écrit qui est sujet à discussion et de réflexion sur nous,les mordus de la vie politique et qui va au delà de la vision politique que nous nous faisons tous les jours.
Really good.

8.Posté par Papis le 16/03/2010 14:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci Mr GAYE,
Le Sénégal a besoin des jeunes comme vous.

9.Posté par abdoul le 16/03/2010 15:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ex doctorant ...ca veut dire qu'il n'est pas encore docteur mais en passe de devenir infimier....n'est pas ? qui dit mieux ?

10.Posté par Ndiawar le 16/03/2010 15:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Décidémment, tu es plus rien de tout. Tous tes titres sont précédés par "EX"

Bon courage

11.Posté par meuse le 17/03/2010 18:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

félicitation une contribution pertinente

12.Posté par jules le 17/03/2010 18:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pertinent un sujet actuel, c'est des jeunes comme celui là dont le Sénégal a besoin tous nos encouragements, il faut oeuver dans ce sens

13.Posté par galsen le 18/03/2010 09:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pertinente contribution pourquoi le Président s'est séparé du monsieur, il a quelque chose dans la tête lui au moins,bonne continuation monsieur gaye.

14.Posté par milk le 18/03/2010 12:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

moi je trouve l'article bon et de haute facture,mais on est pas champion du monde pour rien vive le sénégal

15.Posté par le traitre le 29/03/2010 14:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tu vois ce n'est pas bien de trahir les gens pour "reussir". Dieu n'aime pas les traitres et les mensonges. Ici à montpellier tout le monde te connait.

16.Posté par le traitre le 29/03/2010 14:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

souvenir de son article:http://www.seneweb.com/news/article/16396.php

17.Posté par le traitre le 29/03/2010 14:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

souvenir de son article:http://www.seneweb.com/news/article/16396.php

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image