Leral.net | S'informer en temps réel



Convention démocrate : le choix stratégique des tribuns

le 3 Septembre 2012 à 10:27 | Lu 415 fois

Convention démocrate : le choix stratégique des tribuns
Parmi les nombreuses stars qui se sont engagées au côté de Barack Obama, seule Eva Longoria montera à la tribune de la convention démocrate. La belle actrice a l'avantage de représenter deux catégories d'électeurs que le président sortant tient à conserver dans son giron: les femmes et la communauté latino. Crédits photo : AP

Convention démocrate : le choix stratégique des tribuns
Autre personnalité issue de la communauté hispanique, le jeune (37 ans) maire de San Antonio, Julian Castro, prononcera le discours principal de la convention. Une opportunité, pour cette étoile montante du parti, de capter la lumière des projecteurs. En 2004, un «keynote» très remarqué avait changé la stature de son auteur, dont le nom était encore inconnu... un certain Barack Obama. Crédits photo : AP

Convention démocrate : le choix stratégique des tribuns

Pour la grand-messe qui doit officialiser la candidature du président sortant, le parti démocrate a bien sûr convoqué quelques-uns de ses poids-lourds. Les pro-Obama espèreront sûrement que la venue de Bill Clinton soit de bon augure pour leur champion: il est en effet à ce jour le seul démocrate à avoir passé deux mandats pleins à la Maison-Blanche depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. L'autre ex-président Jimmy Carter sera également de la partie. Crédits photo : AFP

Convention démocrate : le choix stratégique des tribuns
Aujourd'hui plus populaire que son mari, Michelle Obama ne manquera pas d'intervenir à Charlotte. La Première dame devra faire aussi bien que sa rivale Ann Romney, dont le discours a fait fureur à la convention républicaine. Il se murmure que les filles du couple Obama pourraient également faire une apparition sur scène, mais rien n'est officiel. Crédits photo : Reuters

Convention démocrate : le choix stratégique des tribuns
Pour parachever une représentation la plus complète possible de la société américaine à la tribune de Charlotte, le camp Obama a tenu à faire intervenir... un ex-républicain. Ancien gouverneur de Floride, Charlie Crist a rompu avec le parti en 2010. À l'annonce de son discours, ses anciens camarades n'ont pas manqué de l'accuser d'opportunisme pour discréditer d'avance ses propos. Crédits photo : AFP


1.Posté par CHERIF AIDARA le 04/09/2012 12:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

chérif aidara le petit fils de cheikh sadibou aidara grand marabout
est la aujourdhui pour aider ce qui on besoin de lui pour tout les domaines
amour chance reussite travail mariage santé succés dans vos entreprises basé sur le saint coran incha allah kou gneuw sa adio fadiou
thi barké cheikhna cheikh sadibou thi barké yonentebi mouhamad salalahou aleyhi wa salam wa salatou wa salam hairou leumbiya badar ak ouhout
contact ;00221 77 921 57 39 ou sur skype aidara61 merci

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site