leral.net | S'informer en temps réel

Convention des jeunes reporters du Sénégal : Le président plaide pour l’adoption du code de la presse

Le président de la Convention des jeunes reporters du Sénégal (Cjrs), El Hadj Thierno Dramé, a appelé les députés à adopter le code de la presse «qui tarde à être voté». «Qu’ils aient confiance et croient en ce code. Il est un bon début de solution à tous nos problèmes. La presse sénégalaise est infestée et il faut rapidement faire le ménage», a déclaré M. Dramé, samedi, lors du 6ème gala annuel de la Cjrs.


Rédigé par leral.net le Lundi 8 Décembre 2014 à 12:18 | | 1 commentaire(s)|

Convention des jeunes reporters du Sénégal : Le président plaide pour l’adoption du code de la presse
Quatre journalistes (photographie, presse écrite, radio et télévision) ont été primés dans leurs différentes catégories lors de cette cérémonie qui marquait également le 10ème anniversaire de la Cjrs.

Abdou Cissé du journal Le Quotidien a reçu le prix 2014 de la meilleure photographie grâce à son cliché, qui met en exergue la pollution de la Baie de Hann. En presse écrite, Mohamed Coulibaly du quotidien Waa Sport a été récompensé pour une enquête sur la situation de fraude qui a secoué, en début d’année, la Fédération sénégalaise de basket-ball.

En audiovisuel, Oumou Kalsoum Bâ de Sokhna Fm remporte le prix en Radio, pour un reportage sur la trisomie 21 (maladie génétique). En télévision, Ibrahima Ndong de la Radiotélévision sénégalaise (Rts) remporte le prix grâce à son reportage sur la brèche de la ville de Saint-Louis (264 kilomètres au Nord de Dakar) qui met en mal certaines activités économiques comme la pêche et le tourisme.

La Cjrs a été créée en 2004 pour encadrer les jeunes reporters et défendre leurs intérêts, ainsi que ceux de la profession.

Le Quotidien






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image