leral.net | S'informer en temps réel

Convocation, aujourd’hui, du maire Alioune Ndoye, à la Sûreté urbaine : Barthélemy Dias dénonce « un complot politique »

« Un complot politique qui ne dit pas son nom ». Voilà comment Barthélemy Dias a qualifié, dans Le Populaire, la convocation, aujourd’hui, du maire de la Commune Dakar-Plateau, Alioune Ndoye, à la Sûreté urbaine.


Rédigé par leral.net le Mercredi 8 Juillet 2015 à 14:21 | | 2 commentaire(s)|

Convocation, aujourd’hui, du maire Alioune Ndoye, à la Sûreté urbaine : Barthélemy Dias dénonce « un complot politique »
S’achemine-t-on vers une guerre sans merci entre les maires de « Taxawu Dakar » et les autorités gouvernementales ? Toujours est-il qu’après Barthélémy Dias, maire de Mermoz-Sacré-Cœur, c’est autour de son collègue et camarade socialiste, Alioune Ndoye, de Dakar-Plateau, d’être convoqué, cet après-midi, à la Sûreté urbaine de Dakar. La convocation du chef de file des cadres du Parti socialiste (Ps) découle de son différend avec les marchands ambulants de Petersen qui avait été émaillé par des incidents. Pour Barthélemy Dias, cette convocation a des relents politiques. « Je m’en désole comme la plupart des Sénégalais épris de droit. Il s’agit, aujourd’hui, d’une tentative d’intimidation, il s’agit d’un complot politique qui ne dit pas son nom. Nous voyons que nous avons en face de nous des individus qui ont décidé de s’entêter. Nous avons décidé de réagir, parce que nous avons considéré que nous sommes dans le cadre de l’administration, cette plainte ne peut aucunement être recevable », a asséné, hier, le maire de Mermoz-Sacré-Cœur, sur les ondes de la Rfm.

L’ancien leader du Mouvement national des jeunesses socialistes (Mnjs) a rappelé que : « la vente sur la voie publique est illégale » avant de s’interroger : « Alors, dans quelle République sommes-nous, quand des individus qui sont dans l’illégalité, après avoir eu à menacer de mort le maire sur des plateaux de télévision, se permettent maintenant de porter plainte contre un maire qui ne fait qu’exercer ses prérogatives étatiques et administratives ? ». « C’est la raison pour laquelle nous disons que c’est un complot politique, c’est une machination, et cela ne passera pas », a martelé dans la foulée Barthélemy Dias.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image