Leral.net | S'informer en temps réel



Corans brûlés en Afghanistan : 2 militaires américains tués

le 25 Février 2012 à 13:50 | Lu 807 fois

Quatre assaillants ont par ailleurs été tués samedi dans l'attaque d'un complexe de l'ONU à Kboul. Les violences ont fait 27 morts depuis le début des protestations anti-américaines, il y a cinq jours.


Corans brûlés en Afghanistan : 2 militaires américains tués
Deux militaires militaires américains ont été tués samedi à Kaboul, tandis que des émeutes secouent l'Afghanistan depuis cinq jours après l'incinération de Corans dans une base militaire américaine. «Il y a eu une fusillade au PC de commandement du ministère de l'Intérieur et deux Américains ont été tués» par «la police» afghane, a déclaré une source gouvernementale. Un «clash verbal» serait à l'origine de la fusillade. D'après une radio locale, le ou les tireurs ont été abattu(s). Selon une information de l'agence Reuters, les Américains pris pour cible seraient des militaires gradés. Le ministère de l'Intérieur et la force de l'Otan en Afghanistan n'ont pas confirmé la nationalité des victimes.

Des centaines d'Afghans manifestaient samedi dans plusieurs provinces d'Afghanistan . Des faits de violence ont été rapportés à Mihtarlam, dans le Laghman (nord-est). Quinze manifestants ont été blessés par balle et emmenés à l'hôpital public de la ville. A Kunduz (nord), quatre assaillants sont morts et 56 ont été blessés dans l'attaque d'un complexe de l'ONU. Au total, 27 personnes ont péri depuis le début des émeutes et plus d'une centaine ont été blessées.

Excuses d'Obama

Les manifestations ont commencé en début de semaine après que des militaires américains ont brûlé des exemplaires du Coran, confisqués à des détenus de la prison de la base de Bagram, à 60 kilomètres au nord-est de Kaboul. Selon des responsables de Washington, ceux-ci ont été brûlés car ils servaient à faire passer des messages entre prisonniers.

Cet incident a déclenché une vive colère au sein de la population afghane. Le président américain, Barack Obama, a tout de même tenu à présenter «ses excuses les plus sincères» pour ce qu'il a qualifié d'«erreur commise par ignorance et inadvertance».

Le Pakistan est, lui aussi, gagné par ce mouvement de protestation. De nombreux manifestants sont descendus vendredi dans les rues de plusieurs villes, dont Peshawar, dans le nord du pays. Un drapeau américain y a été piétiné et brûlé.


1.Posté par pas d''''inversion de valeur le 26/02/2012 13:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce n'est pas seulement au peuple afghans qu'il devrait s'adresser mais à tous le monde musulman puisque c'est leur livre et meme à celui qui a fait descendre ce livre (Dieu). En tous cas moi c'est ce que je ferai

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site