leral.net | S'informer en temps réel

Corniche: le "mur de la honte" tombé, la Turquie invitée à venir balayer ses gravats (photo)

Un tas de gravats, c’est ce qui reste en effet du mur dit de la honte qui devait représenter la nouvelle Ambassade de la Turquie sur la Corniche Ouest. Objet d’une intense lutte porté par les collectif « SOS littoral » et « non au mur » regroupant le mouvement « Y’en a marre », l’architecte Pierre Goudiaby Atépa et la société civile…la Turquie a fini par reculer avant-hier, 26 mai.


Rédigé par leral.net le Jeudi 29 Mai 2014 à 08:00 | | 3 commentaire(s)|

Corniche: le "mur de la honte" tombé, la Turquie invitée à venir balayer ses gravats (photo)
Il s’agit pour l’ambassadrice turque au Sénégal, Son excellence Zeynep Sibel ALGAN de "mettre à l’aise le pays ami dans le cadre des contestations issues de la construction du mur sur la corniche". La Turquie considère le Sénégal et son peuple comme frères et amis. Elle ne ferait rien contre la volonté de ce peuple. Donc les autorités turques ont pris la décision de construire la nouvelle chancellerie de l’Ambassade dans un nouvel emplacement que le gouvernement du Sénégal voudra bien nous montrer et sur lequel on va trouver un accord réciproque". Oumar Diagne, président du collectif pour la défense du littoral était le premier à réagir: "Ceci, pour féliciter les autorités sénégalaises à leur tête, le président de la République, Macky Sall. Mais le débat faisant rage sur les réseaux sociaux". Le combat est loin d’être terminé selon certains membres des collectifs pour qui "le combat continue". A cet effet, "il ne faut cependant pas relâcher la pression" car dit-on sur facebook, "sinon ils vont nous laisser leur poubelle. Les gravats doivent être déblayés et la corniche remise à neuf". On ne manque pas interpeller l'Ambassade de Turquie et même Khalifa Sall de la Mairie de Dakar, à ce sujet.

Mais pour l’heure, c’est ce sentiment qui domine : "La démocratie Sénégalaise en marche, le peuple se fait entendre », "C'est une excellente nouvelle que Dieu bénisse notre corniche".
mur
Leral avec Pressafrik






Hebergeur d'image