Leral.net | S'informer en temps réel



Côte d'Ivoire: 70 détenus pro-Gbagbo en liberté provisoire à Abidjan

le 10 Mars 2016 à 09:44 | Lu 382 fois

Il s'agit de civils et de militaires, des anonymes pour la plupart accusés d'atteinte à la sûreté de l'Etat pour ces actes commis pendant la crise post-électorale ou en lien avec les attaques qui ont visé les forces de sécurité durant l'été 2012. Ce geste s'inscrit dans la détente politique voulue par le gouvernement ivoirien qui a aussi convaincu de nombreux exilés de rentrer. Mais, cette décision laisse planer des doutes sur l'indépendance de la justice.


 

Cette normalisation des relations avec l'opposition a notamment permis le retour de plus de 1 400 militaires en fonction sous l'ancien régime – ainsi que de nombreux civils. Plusieurs sont visés par des mandats d'arrêt émis par la justice ivoirienne, mais jusqu'à présent ils n'ont pas été appliqués.

Face à des exilés désireux de rentrer mais effrayés par les représailles, l'argument de la stabilité retrouvée de la Côte d'Ivoire ne suffit pas toujours  : l'absence de poursuites est en général ce qui les convainc.

rfi



Plus de Télé
< >

Dimanche 4 Décembre 2016 - 20:39 Yahya Jammeh félicité par les Etats-Unis

Samedi 3 Décembre 2016 - 19:54 Fidel Castro : la fin du voyage