Leral.net | S'informer en temps réel

Côte d'Ivoire: Guillaume Soro s’en va

le 7 Mars 2012 à 15:47 | Lu 1347 fois

Tout s’accélère au sommet de l’Etat. La rumeur enflant sur un éventuel départ du Premier ministre, Guillaume Soro, de ‘’la maison blanche du Plateau’’ tend à devenir la réalité.


Côte d'Ivoire: Guillaume Soro s’en va
En témoigne les deux rencontres capitales qu’a eues hier le président de la République, Alassane Ouattara. L’une avec le président du PDCI, Henri Konan Bédié et l’autre avec son Premier ministre. Les débats entre le chef de l’Etat et son aîné du parti démocratique de Côte d’Ivoire, ont tourné autour du bilan des élections législatives et évidemment la formation de la nouvelle équipe gouvernementale.

Selon le président de la République, à sa sortie d’audience avec le ‘’sphinx’’ de Daoukro, une étape de la marche de l’Etat est terminée avec la mise en place du nouveau parlement, fruit des élections législatives du 11 décembre et des partielles du 26 février. Maintenant commence une nouvelle phase de la normalisation du pays après la décennie de crises et de troubles. Et cette nouvelle ère s’ouvrira certainement sans Guillaume Soro à la primature. Par ailleurs, le locataire du palais présidentiel a échangé avec le Premier ministre pendant une heure.

De toute évidence, les deux hommes ont essayé d’arrondir les angles avant le conseil des ministres qui se teint aujourd’hui. En effet, le chef de l’exécutif ivoirien a demandé un peu patience aux journalistes pour être situés aujourd’hui à l’issue du conseil des ministres quand à l’avenir immédiat de Guillaume Soro. Le chef du gouvernement va-t-il présider à son dernier conseil des ministres? Tout porte à la croire. Dans tous les cas, Guillaume Soro à travers les différentes interviews données aux chaines de télévisions et de radios nationales et internationales, ne fait pas de la Primature une fixation. Surtout qu’il estime qu’il a rempli sa mission avec détermination, abnégation, loyauté et courage durant les 5 années passées à la tête de l’institution.

Selon lui, il a suffisamment apporté son énergie, son intelligence, sa force physique… à l’édification d’une Côte d’Ivoire démocratique, vertueuse et respectée sur la scène internationale. «Je partirai certainement de la primature. Dans trois jours, une semaine, un an. Ce qui est certain, je partirai de la primature. Car pour moi, la primature n’a été qu’une fonction. Ce n’est pas un métier. Et même si c’était un métier, on finit toujours par prendre sa retraite. Je ne m’imaginais pas m’éterniser à la primature(…) Il ya tellement de chose à faire dans notre pays qu’il ne faut pas faire de la fixation sur un poste. Cela est important. Moi-même, à l’époque, il y a un ou deux ans je disais à l’ancien chef de l’Etat de ne pas s’accrocher au pouvoir. Ce n’est donc pas à moi de faire des fixations sur un poste», a-t-il tranché le débat lors de l’interview accordée à la RTI et BBC. En plus, le président de la République en homme de parole tient absolument à respecter sa promesse électorale vis-à-vis du PDCI en lui confiant la primature. Selon des indiscrétions, les hommes de Soro ont commencé depuis quelques jours à ranger leurs affaires pour faire place à la nouvelle équipe qui s’installera dans les heures ou jours qui suivent.

Lacina Ouattara
Source Le Patriote via Abidjan.net