Leral.net | S'informer en temps réel



Côte d’Ivoire : arrestation de sept terroristes maliens présumés

le 3 Septembre 2015 à 11:45 | Lu 362 fois

Sept terroristes maliens présumés ont récemment été arrêtés en Côte d’Ivoire près de la frontière malienne. Ils ont été extradés vers le Mali.


Côte d’Ivoire : arrestation de sept terroristes maliens présumés

La coopération entre les services de renseignements du Mali et de la Côte d’Ivoire dans la lutte contre le terrorisme a permis d’arrêter sept terroristes maliens présumés sur le sol ivoirien. L’arrestation a eu lieu à la frontière malienne où des groupes terroristes s’étaient installés pour préparer leurs attaques contre plusieurs localités du Mali.

La coopération entre les deux pays a donc porté ses fruits. Les sept suspects appartiendraient à une unité combattante appelée Khalid Ibn Walid. Les membres de cette unité sont quasiment tous des Maliens originaires du sud, avec à leur tête un certain Souleymane Keïta. Ce dernier est activement recherché. Selon certaines sources, il se trouverait vers la frontière guinéenne.

Souleymane Keïta est connu pour avoir combattu pendant l’occupation du nord du Mali au côté de Iyad Ag Ghali, chef du groupe islamiste Ansar Dine. Les Etats-Unis recherchent Iyad Ag Ghali depuis plusieurs années en vain. Sa tête est mise à prix. Certains des membres du groupe Khalid Ibn Walid faisaient autrefois parti de la police islamique de Tombouctou.

Les forces spéciales des services de renseignement du Mali ont donc réussi un gros coup. Depuis plusieurs mois ils espéraient arrêter ces terroristes dont le groupe a tenté de créer un camp d’entraînement militaire dans les faubourgs de Bamako. Ces arrestations risquent de porter un coup dur au groupe armé, responsable des dernières attaques de deux localités du sud du Mali à la frontière ivoirienne.

L’annonce de ces arrestations intervient deux jours après que deux soldats maliens ont été tués dans l’attaque d’un poste militaire à Tombouctou, au nord du Mali, selon le ministre de la Défense et une source de sécurité à la Mission de l’ONU.

koulouba.com