Leral.net | S'informer en temps réel



Côte d`Ivoire/élection : rencontre lundi au Burkina des principaux leaders

Rédigé par leral .net le 8 Novembre 2008 à 15:47 | Lu 716 fois

OUAGADOUGOU - Les principaux leaders politiques ivoiriens vont se rencontrer lundi à Ouagadougou en présence du président burkinabè Blaise Compaoré pour évoquer l`élection présidentielle ivoirienne, sans cesse repoussée depuis 2005, a-t-on appris samedi de sources concordantes.


Côte d`Ivoire/élection : rencontre lundi au Burkina des principaux leaders
Cette réunion du Cadre permanent de concertation (CPC), qui regroupe les leaders politiques ivoiriens, se fera notamment en présence du président Laurent Gbabgo et ses principaux opposants, l`ex-chef d`Etat Henri Konan Bédié, l`ancien Premier ministre Alassane Dramane Ouattara, et l`actuel chef du gouvernement et de l`ex-rébellion des Forces nouvelles (FN) Guillaume Soro.
La rencontre initiée par M. Compaoré, garant de l`Accord de paix signé le 4 mars 2007 à Ouagadougou, doit notamment "faire un état des lieux" de la mise en oeuvre de cet accord politique en ce qui concerne l`identification des populations et la sécurisation du processus électoral.
"Le président de la CEI (Commission électorale indépendante, Robert Mambé Beugré, ndlr) fera le point sur l`enrôlement des électeurs, les difficultés qu`il rencontre et les moyens d`y remédier", a indiqué une source proche de la présidence burkinabè.
"Cette rencontre n`est pas destinée à fixer la nouvelle date de l`élection présidentielle parce que ce n`est pas un problème politique mais d`ordre technique", a indiqué à l`AFP Alain Lobognon, conseiller en communication de M. Soro.
L`élection présidentielle devait avoir lieu en octobre 2005 mais elle a sans cesse été reportée depuis le coup d`Etat manqué de septembre 2002 des FN contre M. Gbagbo qui a consacré la partition du pays en deux, le nord sous contrôle rebelle et le sud sous contrôle gouvernemental.
Après la signature de l`Accord de Ouagadougou, le scrutin a été fixé au 30 novembre 2008. Mais d`énormes difficultés administratives, techniques et financières empêchent le respect de cette échéance, l`identification des électeurs n`ayant démarré que le 15 septembre.
La rencontre de lundi devrait également aborder les conditions de la campagne électorale et les questions du désarmement des ex-combattants des FN.