leral.net | S'informer en temps réel

Coup d'Etat manqué contre la transition : L'enregistrement qui "mouille" Macky Sall


Rédigé par leral.net le Lundi 7 Décembre 2015 à 09:35 | | 12 commentaire(s)|

Quel rôle Macky Sall, le chef d’Etat sénégalais et président en exercice de la Cedeao, a-t-il joué dans le coup d’Etat manqué du 17 septembre dernier au Burkina Faso contre les autorités de la transition ? Dans sa livraison d’aujourd’hui, le journal Walfadjri Quotidien a tenté de répondre à cette interrogation. Selon le journal, le Premier ministre Burkinabé, Isaac Zida, a déclaré « authentiques » les enregistrements attribués à l’’ex-ministre des Affaires étrangères de Blaise Compaoré et au président de l’Assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Soro, en lien avec le putsch manqué de septembre dernier. C’était lors d’une interview à la radio privée Savane Fm de Ouagadougou. En revanche, dans un document audio, Guillaume Soro demande au Général Gilbert Diendéré de parler au Président Macky Sall. Réponse de Diendéré : « il dit qu’il va prendre des contacts et qu’il va me rappeler ». Si l’enregistrement ne permet pas de savoir si réellement le Président Sall a agi ou non, il convient de rappeler qu’à la suite du putsch manqué contre le président de la transition, Michel Kafando, et son Premier ministre, Isaac Zida, la médiation du Président sénégalais avait été fortement décriée. Sa proposition d’amnistier les putschistes avait été rejetée par le peuple burkinabé. Et dans le communiqué final de la Cedeao, la proposition avait également disparu. Mieux encore, Macky Sall n’a pas participé à la réinstallation du Président de la transition, Michel Kafando, comme l’exigeaient plusieurs chefs d’Etat de la Cedeao.
Sans doute, cet enregistrement qui a fait la Une des journaux ivoiriens et burkinabé est loin de connaitre son épilogue. De son côté, le président de l’Assemblée nationale ivoirienne fait mener une expertise indépendante de l’enregistrement.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image