leral.net | S'informer en temps réel

Coupler les élections législatives et le réferendum - Par Modou Sall


Rédigé par leral.net le Lundi 22 Février 2016 à 16:09 | | 2 commentaire(s)|

L'opposition sénégalaise en 2012 était d'accord sur la réduction du mandat du président de la république et s'attendait à sa concrétisation,mais hélas, on assiste à une promesse encore non tenue par un président sénégalais qui est la plus haute institution du pays. En plus de cette déception, un référendum s'impose aux sénégalais alors que la question  portait sur réduction du mandat présidentiel en cours.
Vue ce nouveau contexte politique qui va durer jusqu'en 2019, "je pense qu'il n'est plus nécessaire de faire ce référendum car l'argent qui va être dépensé pourra servir à  régler certains problèmes de l'éducation et de santé. La majeure partie des populations rurales connaît une pauvreté très accentuée et souffre d'un manque d'eau potable, d'assainissement et d'électricité.Cette situation est si réelle au Sénégal qu'il existe des gens qui ne mangent pas à leur faim. Alors que nos gouvernants communiquent sur un Sénégal,qui apparemment, pour eux, est en voie de l'émergence. Si on juge que le référendum doit se tenir malgré tous ceux que je viens d'énumérer comme contradictions, dans ce cas je propose un cumul avec les prochaines élections législatives qui sont prévues dans presque un an pour amoindrir les dépenses et aussi expliquer aux sénégalais le sens de ces réformes pour un vote pour l'intérêt du peuple mais pas pour ce de nos dirigeants.Je demande aux intellectuels, aux chefs religieux et à tous les patriotes de se lever pour sauver notre Sénégal car ce pays a beau avoir des intellectuels très  imminents mais il se trouve que certains ne s'engagent pas sur le terrain de la vérité quand il s'agit d'un débat très important.

Modou Sall nayler

Président des jeunes de Rewmi de Touba


 







Hebergeur d'image



Hebergeur d'image