leral.net | S'informer en temps réel

Cour d’appel : Les avocats de Cheikh Yérim Seck et Aïssata Tall se crêpent le chignon

Hier, le journaliste était devant la Cour d’appel de Dakar pour une demande de liberté provisoire. Au moment de l’audience, l’un des conseils de sa victime, Aïssatou Tall, a surgi dans la salle pour s'inviter à la discussion.


Rédigé par leral.net le Samedi 1 Juin 2013 à 11:35 | | 4 commentaire(s)|

Cour d’appel : Les avocats de Cheikh Yérim Seck et Aïssata Tall se crêpent le chignon
Mais, Me Abdou Dialy Kane, un des avocats de Cheikh Yérim Seck a vite réagi. Dès que Me Borso Pouye s’est présentée, il s’est écrié : "Mais que vient faire une partie civile dans la demande de liberté provisoire". Ce qui a provoqué un échange aigre-doux. Loin de se désorienter, l’avocate s’est plu à "embêter" la partie adverse. C'est finalement dans cette ambiance, que la Cour a décidé de renvoyer l'affaire dans une quinzaine de jour à la demande de Me Aly Fall, l’un des avocats de la défense.



1.Posté par tabrou le 01/06/2013 16:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Yérim, dél goré nak , assume tes conneries.YA BEUNE XHALEBI et ne nous amerde pas avec tes demandes de mise en liberté.
Xhalattal, bougnou ko déffon sa boune, doggno lakkhal ak ay woxh.

2.Posté par professeur le 01/06/2013 16:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est vrai que la décence et les usages déontologiques font qu'un avocat partie civile ne se mele pas d'une demande de mise en liberté introduite par un condamné.
Mais parler de régles déontologiques au Sénégal c'est déjà un gros mot.
Surtout si on voit que le Batonnier en personne donne des interview pour fustiger les déclarations d'un avocat pour sa défense de son client (je pense à l'affaire Karim et la prestation de Me Sur un avocat du barreau de Paris).
Il faut certainement donner beaucoup de cours dé déontologie aux avocats sénégalais y compris à leur batonnier

3.Posté par benawaay le 01/06/2013 17:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

assumer










ASSUMER-






OUI FAUT ASSUMER

4.Posté par sddf le 01/06/2013 23:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

quelle est la base juridique qui a permis à la cour d'appel d'être saisie d'une demande de mise en liberté de yerim alors qu'elle a déjà épuisé sa saisine en confirmant le jugement du tribunal régional?

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image