leral.net | S'informer en temps réel

Cours de rattrapage d’un comportement Républicain (Sidaty Sow /responsable APR)


Rédigé par leral.net le Jeudi 11 Juillet 2013 à 16:54 | | 1 commentaire(s)|

Cours de rattrapage d’un comportement Républicain (Sidaty Sow /responsable APR)
Depuis plusieurs mois, après l’élection du Président Macky Sall à la tête de la magistrature suprême, Maitre Alioune Badara Cisse est victime d’injures et de propos ignobles par des personnes qui sombrent dans l’obscurantisme totale.ABC ne fait que donner ses positions dans l’art de gérer l’Etat.

Aujourd’hui, il est temps de constater que ces personnes qui passent plus de temps à répliquer les positions des citoyens, ignorent les principes républicains.

Ces personnes ont peut être un degré de compréhension faible des valeurs républicains ou bien elles ont trahi l’idéologie républicaine qui nous unis au sein de L’APR au bonheur d’une personne ou d’une famille afin de bénéficier des privilèges de cette dernière.

Si toute personne avertie a adhéré à l’APR, ce n’est pas par affection d’une personne, mais à l’idéologie républicaine pour défendre la République qui était presque perdu sous le mandat de Wade.

Nous nous sommes réunis autour d’une vision pour défendre le Sénégal et non pas l’intérêt d’une personne ou d’un lobbying. Et une vision pour quelle soit réalité doit être alimentée en débats quotidiens et riches en contribution. Une vision sans débats, devient de la dictature.

Etre Républicain c’est accepter le débat, accepter le débat c’est la capacité de recevoir les idées des unes et autres .Donc si nous ne voulons pas trahir l’esprit Républicain, nous devons avoir la grandeur et la modestie d’accepter les positions des autres pour mieux savoir. De ce fait être dans un parti signifie être dans un cadre d’échange d’idées et non d’insultes.

C’est paradoxal de tenir des propos irrévérencieux sur la place publique envers des personnes dignes et de dire que la jeunesse de L’APR est indisciplinée. Ce comportement ternis limage de notre parti et de notre pays.

L’histoire politique du Sénégal doit guider notre comportement actuel si nous volons que notre numéro 2 du parti au pouvoir n’à jamais profité au parti. En effet, le contentieux Senghor et Mamadou Dia n’avait il pas déstabilisé le gouvernement du président Léopold Sedar Senghor,
Les démissions de Moustapha Niasse et Djibo Ka du Parti socialiste sont ils pas à l’origine de L’Alternance en 2000,
La démission de Macky Sall du parti démocratique Sénégalais n’est il pas la suite logique de notre victoire en 2012.
Le Sénégal a besoin d’une rupture radicale, de l’emploi, de l’auto suffisance alimentaire, de l’éducation, de paix et de l’électricité.
De grâce taisons les querelles internes, le temps des politiques politiciennes est révolu. Le sénégalais attend le moment venu pour évaluer et juger notre magistrature.



Sidaty Sow /responsable APR/Communauté Rurale de Mbane.



1.Posté par Hévro le 11/07/2013 19:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

MAIS ET TOUTES CES FAUTES ELEMENTAIRES?
SVP FAITES CORRIGER VOS CONTRIBUTIONS AVANT PUBLICATION.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image