leral.net | S'informer en temps réel

Couvrez ce sein que Facebook ne saurait toujours pas voir

Une fois encore, Facebook étale toute sa candeur. Le réseau social a fermé temporairement la page du New Yorker en raison d'un dessin de presse d'Adam et Eve sur lequel on voit la poitrine de cette dernière.


Rédigé par leral.net le Jeudi 13 Septembre 2012 à 15:24 | | 0 commentaire(s)|

Couvrez ce sein que Facebook ne saurait toujours pas voir
Les Américains l'ont rebaptisé le "nipplegate" pour dénoncer ce que beaucoup considèrent comme un excès de zèle de Facebook qui semble s'être lancé dans une chaste chasse à la nudité (on se souvient du scandale lié à la censure d'un compte suite à la publication de "L'Origine du monde" de Courbet).

Si les conditions générales indiquent interdire les contenus pornographiques et "imposer certaines limites sur l'affichage de contenu avec nudité corporelle", tout en autorisant l'utilisateur à "publier des contenus importants, qu'il s'agisse d'une sculpture du David de Michel-Ange ou de la photo d'un bébé contre le sein de sa mère", un modérateur du réseau social a considéré qu'un dessin du caricaturiste du magazine américain The New Yorker posté le 1er septembre dépassait la bienséance, relate numerama. On y voit le couple de la Genèse, assis contre un pommier du jardin d'Éden, avec Eve telle qu'on l'a toujours représentée -nue-, la poitrine visible.

Cette représentation a visiblement choqué et a eu pour conséquence la fermeture temporaire de la page du New Yorker. Résultat: une vague d'indignations et surtout, un clin d'oeil humoristique du dessinateur "hérétique", Mick Stevens, qui a proposé une version corrigée où Adam et Eve apparaissent habillés. Depuis lors, tout est rentré dans l'ordre, puisque Adam et Eve ont retrouvé leur place et leur tenue légère dans le catalogue photo de la page Facebook réactivée du magazine.

Couvrez ce sein que Facebook ne saurait toujours pas voir






Hebergeur d'image