leral.net | S'informer en temps réel

Crime crapuleux aux Parcelles Assainies: Un sexagénaire égorgé, ses yeux arrachés... dans sa chambre

"Pourquoi ce crime odieux ?", s’interrogent-on en chœur à l’Unité 2 des Parcelles assainies. Il est aussi odieux qu’incompréhensible. Issa Dia, âgé environ de 60 ans, a été retrouvé mort dans sa chambre baignant dans une mare de sang. Vivant seul dans un vieillot immeuble situé à quelques mètres du Cem Ogo Diop, il a été égorgé dans sa chambre. Scalpée, ses yeux ont été arrachés. Quelle horreur !


Rédigé par leral.net le Vendredi 1 Août 2014 à 14:41 | | 3 commentaire(s)|

Crime crapuleux aux Parcelles Assainies: Un sexagénaire égorgé, ses yeux arrachés... dans sa chambre
Lorsqu’il se faisait tuer, les voisins ont, pourtant, entendu des cris de détresse de la victime. Mais, ils n’ont pas osé aller le secourir dans «l’obscurité». «Il faisait nuit et à cette heure, on avait peur d’ouvrir nos portes pour voir de quoi il s’agissait exactement. Surtout que les appartements ne disposent pas de lumière. C’est le noir total», soutiennent ses voisins de palier qui n’ont pas porté secours à une personne en danger.
Au réveil, ils étaient face au drame. D’origine marocaine, Fati­ma a découvert le cadavre du sexagénaire. Informés, la police et les sapeurs-pompiers ont pris d’assaut le lieu du crime noir de monde. Après le constat de la police, le corps a été évacué à l’hôpital le Dantec. En attendant, la police a ouvert une enquête pour traquer les meurtriers de Issa Dia qui vivait dans le dénuement et la solitude absolus. «Il était pieux, affable et courtois», soutient une connaissance.
Par ailleurs, la population sensibilise les autorités sur la montée de l’insécurité aux Parcelles assainies, un quartier devenu une zone criminogène. Entre 2007 et 2013, un père de famille avait été atteint par balle devant son balcon par une bande de malfaiteurs qui voulaient dévaliser son magasin, une fille de 17 ans avait été sauvagement tuée par une arme blanche, ainsi qu’un vieux de 65 ans qui surveillait un magasin.

(Avec le Quotidien)






Hebergeur d'image