leral.net | S'informer en temps réel

Crise : Les jeunes "apéristes" de Matam s'insurgent contre Farba Ngom et interpellent Macky


Rédigé par leral.net le Vendredi 29 Juillet 2016 à 09:38 | | 1 commentaire(s)|

Les jeunes de l’Apr de la région de Matam sont très remontés contre le député maire d’Agnan. Face à la presse, ces derniers ont dénoncé avec la dernière énergie les agissements de Farba Ngom. « Depuis quelques années, les populations sont frustrées et progressivement gagnées par la démotivation du fait des agissements récurrents de Farba Ngom qui a installé un malaise politique et social, d’abord dans le département de Matam avant que ce frein politique ne finisse par s’étendre dans toute la région », Mamadou Djiby Niang, premier adjoint au maire de Bokidiawé qui indique que les actes que ce dernier pose sur le terrain vont à l’encontre du parti. Poursuivant, ce dernier de dire toute leur inquiétude par rapport aux prochaines élections présidentielles qui risquent d’être perdues par le Président Sall si ce dernier ne recadre le maire d’Agnam. « Nous sommes des fils de cette région et militants de la première heure de l’Apr, nous avons peur que le Président Macky Sall perde des voix en 2019 dans cette région du Sénégal, c’est pour cela que nous nous levons maintenant pour que cela ne soit pas trop tard » . Aussi M. Niang demande-t-il « au Président de faire revenir l’honorable député à la raison ». Ces jeunes « apéristes » veulent du chef de l’Etat qu'il rétablisse la jeunesse de cette localité dans ses droits. « Il n’y a aucun jeune de la région de Matam qui a bénéficié du décret présidentiel, et c’est forcément, la logique dans laquelle on s’inscrit, pas parce qu’on n’a pas de postes, mais parce que la région a été oubliée en ce qui concerne les jeunes et les femmes ».

Mariama Kobar Saleh






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image