Leral.net | S'informer en temps réel



Crise au Mali, la faute à la révolution libyenne

le 15 Janvier 2013 à 17:17 | Lu 650 fois

Beaucoup de touaregs, réclamant leur autonomie depuis l'indépendance du Mali, combattaient auprès de Mouammar Kadhafi comme mercenaires. A la chute du régime, ils ont récupéré une bonne partie de l'arcenal de l'ex-dictateur.


Crise au Mali, la faute à la révolution libyenne
Effet domino au Sahel. Indirectement, la crise au Mali est due à la révolution libyenne. Explications. Beaucoup de Touaregs, réclamant leur autonomie depuis l'indépendance du Mali, combattaient auprès de Mouammar Kadhafi comme mercenaires. Opposés au pouvoir central malien, ils ne s'opposaient pas à lui avec les armes. Mais la chute de la Libye surarmée de Khadafi en 2011 a fait volé en éclat l'équilibre de la région du nord Mali.

Armée légères, lance-roquettes, batteries anti-aériennes, les touaregs ont récupéré une bonne partie des armes lourdes de l'ex-dictateur, direction leur pays d'origine, le Niger, mais surtout le Mali. Ils ont rejoint les rangs du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA), le principal groupe touareg revendiquant l'indépendance du Nord du pays.

Les Touaregs évincés par les islamistes

Le MLNA, composé d'environ 2.000 à 3.000 hommes, a alors lancé ses troupes à l'assaut des villes du Nord, qui sont tombées petit à petit, dans une région où Al-Qaïda au Maghreb islamique est aussi très présente. Leur arsenal libyen leur ont permis d'enchaîner les succès militaires contre l'armée malienne, jusqu'au coup d'Etat militaire du 22 mars 2011 contre le président Amadou Toumani Touré.

A l'origine, associés à la rébellion Touaregs, les islamistes n'ont eu qu'à profiter de cette situation d'instabilité pour les déloger en avril. Ils ont évincé leurs anciens alliés, occupant les trois régions administratives de Tombouctou, Gao et Kidal, dans le nord. Depuis le Mouvement pour l'unicité du jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao) et Ansar Dine (Défenseurs de l'Islam) applique la charia, la loi islamique dans la région. C'est pour les déloger que la France a lancé une opération depuis quelques jours.


1.Posté par cherif aidara le 20/01/2013 14:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

chérif aidara le petit fils de cheikh sadibou aidara grand marabout
est la aujourdhui pour aider ce qui on besoin de lui pour tout les domaines
amour chance reussite travail mariage santé succés dans vos entreprises basé sur le saint coran incha allah kou gneuw sa adio fadiou
thi barké cheikhna cheikh sadibou thi barké yonentebi mouhamad salalahou aleyhi wa salam wa salatou wa salam hairou leumbiya badar ak ouhout
contact ;00221 77 921 57 39 ou sur skype aidara61 merci

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site