leral.net | S'informer en temps réel

"D'ici au 31 décembre 2017, nous atteindrons l'auto-suffisance en riz" (Abdoulaye Seck, ministre de l'Agriculture)


Rédigé par leral.net le Vendredi 21 Avril 2017 à 10:52 | | 0 commentaire(s)|

"D'ici au 31 décembre 2017, nous atteindrons  l'auto-suffisance en riz" (Abdoulaye Seck, ministre de l'Agriculture)
Le ministre de l'agriculture et de l'Equipement rural, Pape Abdoulaye Seck, a assuré, hier que le Sénégal atteindra son auto-suffisance en riz d'ici la fin 2017. "La quantité de riz produite peut faire vivre les Sénégalais, parce qu'on pas vu mieux. Nos aînés nous ont donné l'Indépendance politique, mais c'est notre génération qui doit donner au peuple, celle économique. On confirme qu'en 2017, jusqu'au 31 décembre, nous serons autosuffisants en riz", a-t-il dit devant les membres du Conseil économique, social et environnemental.

Pour atteindre son auto-suffisance en riz à l'horizon 2017, le Sénégal s'est fixé comme objectif une production de 1,6 million de tonnes de paddy, équivalant à 1 080 000 tonne de riz blanc. "A l'heure actuelle, le Sénégal vise 750 800 tonnes pour la saison 2017 afin d'atteindre 1,6 million de tonnes de paddy avec une production cumulée en trois ans (2014 à 2016) de 945 000 tonnes. On n'a jamais eu un tel niveau de production. Nous demandons aux producteurs de Kaffrine, Fatick, Casamance et de la Vallée du fleuve, d'augmenter leur production. Si on fait la récapitulation, ça va venir et ce riz est de meilleur qualité car on l'appelle désormais 'Moss doli' partout et non plus riz local", a-t-il ajouté.

Sur la campagne de commercialisation de l'arachide, Pape Abbdoulaye Seck déclare : "A l'heure actuelle, 991 427 tonnes, c'est le chiffre définitif. La campagne se poursuit encore et nous sommes actuellement à 229 000 tonnes exportées. Si nous faisons la moyenne des deux dernières années, on constate que nous avons un volume de production qui est supérieur à 1 million de tonnes. La moyenne nous permet, en termes de volumes d'exportation, de constater que nous sommes à 287 000 tonnes, chiffre jamais égalé".










Hebergeur d'image