Leral.net | S'informer en temps réel



D'ici peu, le monde sera peut-être privé de chocolat à cause d'une grave pénurie de cacao ! Il est temps de faire vos réserves...

le 26 Novembre 2014 à 13:00 | Lu 384 fois

D'ici peu, le monde sera peut-être privé de chocolat à cause d'une grave pénurie de cacao ! Il est temps de faire vos réserves...

Une bonne tablette de chocolat devant un film le dimanche après-midi ? C’est le rêve ! Et pourtant, ce petit plaisir du quotidien risque de bientôt être un luxe. En effet, nous manquons de chocolat depuis 2012 et cela ne va pas aller en s’arrangeant.



Tout le monde aime le chocolat, c’est bien sûr l’une des causes de la pénurie actuelle. En réalité, la situation est alarmante depuis 2012, date à laquelle nous avons commencé à manger plus de chocolat que ce que nous en produisons. Et la diminution de l’offre de cacao ne semble pas prête de s’arrêter…

Si la demande de cacao ne cesse d’augmenter, notamment avec le marché chinois qui depuis quelques années se passionne pour le chocolat, en revanche, l’offre n’a jamais été aussi basse. La raison ? Des phénomènes naturels très importants. Par exemple, le plus grand producteur de cacao (matière principale du chocolat) du monde, l’Afrique de l’ouest, a connu un temps très sec, et une grande partie de la production a été perdue. Pour ne rien arranger, une maladie appelée Moniliophthora roreri frappe aussi les cultures. La production aurait diminué de près de 40% !

En 2013, nous avons consommé 70 000 tonnes de plus que ce que nous sortons des usines, un ratio déjà énorme. Selon les spécialistes, si le rythme reste le même cela pourrait être un million de tonnes en plus en 2020 et deux millions d’ici 2030. Deuxième conséquence importante, lorsque la demande est plus forte que l’offre, les prix augmentent. Le cacao ne devrait pas déroger à cette règle.
 



Pour sauver le cacao et donc le chocolat, les chercheurs mettent tout en œuvre. Ils essayent de créer de nouveaux cacaoyers qui produiraient sept fois plus de graines de cacao. De plus, c’est possible que des ingrédients artificiels soient ajoutés pour se rapprocher au maximum du goût original. L’histoire ne dit pas dans combien de temps ce système aboutira…
 


Camarades, sauvons le chocolat !