leral.net | S'informer en temps réel

DEBITEUR DANS UNE VENTE DE VEHICULE : Mame Goor condamné à verser 2 millions et demi à M. Guèye

Dans une affaire de vente de véhicule 4X4 mal soldée entre les deux parties, Mame Goor «Jazaka» a été condamné, en matière civile et en premier ressort à verser la somme de deux millions et demi à son poursuivant Ndiaga Guèye. La décision est tombée le 23 mars dernier.


Rédigé par leral.net le Mercredi 31 Mars 2010 à 05:11 | | 0 commentaire(s)|

DEBITEUR DANS UNE VENTE DE VEHICULE : Mame Goor condamné à verser 2 millions et demi à M. Guèye
Il a cité Walf Grand-Place à la barre pour diffamation aujourd' hui parce que pour le chanteur Mame Goor «Jazaka», la plainte en escroquerie du sieur Ndiaga Guèye contre lui et dont a fait état ce journal dans son édition N°1239 du samedi 13 et dimanche 14 février dernier, a été classée sans suite le 5 janvier 2009 par le procureur de la République. Toutefois, le 23 mars dernier, le tribunal, statuant publiquement et contradictoirement en matière civile et en premier ressort en son audience de la date susmentionnée, a condamné Mame Goor « Jaraka» à payer à Ndiaga Guèye la somme de 2 millions 510 mille francs Cfa. En clair, il a été condamné à verser au sieur Guèye la somme qu'il réclamait depuis août 2008, selon le plaignant.

Dans une opération de vente de véhicule mal soldée entre les deux parties, Ndiaga Guèye, homme d'affaires et voisin du lead vocal du groupe «Tawfekh» Mame Goor « Jazaka» avait porté plainte contre ce dernier pour escroquerie. Et d'après ce dernier qui avait été reçu dans les locaux de Wa1f Grand-Place, son chanteur débiteur devait comparaître au tribunal le 23 février dernier. Un article qui a valu une comparution en citation directe de diffamation ce matin à la barre de la grande correctionnelle. Parce que l'artiste chanteur avait porté un démenti à la sortie de son poursuivant dans les colonnes du journal et le même jour.

Ndiaga Guèye accusait Mame Goor «Jazaka» d'avoir refusé de s'acquitter de sa dette d'une valeur de 2,5 millions de francs. Un différend qui date de 2008. En fait, le chanteur a acheté auprès de Ndiaga Guèye un véhicule 4X4 Nissan Xterra de couleur blanche.

Il y avait eu, selon Ndiaga Guèye, entre eux une promesse de vente déposée à la banque. L'acquéreur versera un chèque de 5 millions francs et le reste par versement mensuel de 150.000 francs. Mame Goor se serait acquitté pendant cinq mois puis arrêta, alors qu'il lui restait 2 millions 510.000 francs. Pour entrer dans ses fonds, le créancier sert au chanteur une sommation inter pellative puis une plainte le 22 décembre 2008.

Mame Goor Mboup avait nié les accusations de son poursuivant. Il avait même soutenu que c'est plutôt lui qui voulait aider M. Guèye qui, en difficulté avec son épouse, lui avait vendu son véhicule. Mieux, il a ajouté qu'il ne lui restait devoir au sieur Guèye que la somme d'un million 400 ou 600.000 francs.

Faydy DRAME
Source Walf Grand Place






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image