leral.net | S'informer en temps réel

DÉBORDEMENT DU LAC DE HANN-MARISTES : Les habitants sinistrés n’excluent pas de porter plainte contre l’Apix

Leurs maisons envahies par l’eau, les habitants de Hann-Maristes 1 et 2 dont les maisons entourent le lac dudit quartier vivent un véritable cauchemar. Ils n’excluent pas de porter plainte contre l’Agence nationale pour la promotion des investissements et des grands travaux (Apix).


Rédigé par leral.net le Mardi 28 Septembre 2010 à 19:00 | | 3 commentaire(s)|

DÉBORDEMENT DU LAC DE HANN-MARISTES : Les habitants sinistrés n’excluent pas de porter plainte contre l’Apix
C’est un véritable calvaire que vivent les habitants de Hann-Maristes 1 et 2. En effet, avec les fortes précipitations notées ces derniers jours, le lac du quartier a débordé et envahi les maisons. Et en dépit des digues de protection érigées par les habitants de la zone pour protéger leurs maisons de l’avancée des eaux, plus de 21 maisons ont été inondées. La presque totalité des habitations ont subi l’envahissement des eaux du lac, qui était déjà envahi par de hautes herbes et des algues qui ont déposé une épaisse couche verdâtre à sa surface. Une situation que les sinistrés expliquent par les travaux de construction de l’autoroute à péage. Selon eux, une bonne partie des canalisations et du réseau d’assainissement de Hann-Maristes a été endommagée. Toutes choses qui les poussent à dire qu’ils n’excluent pas de porter plainte contre l’Agence nationale pour la promotion des investissements et des grands travaux (Apix).
Et en plus du liquide infecte et verdâtre qui fait perdre le sommeil et démultiplie les moustiques dans la zone, les habitants des maisons qui font face au lac ont vu leur mobilité freinée : «Depuis que nos maisons ont été envahies par l’eau nous ne savons plus quoi faire. Nous avons tous les problèmes pour sortir et entrer, les devantures de nos maisons sont totalement prises par l’eau. Et en plus, les moustiques nous fatiguent beaucoup», peste Fatou Tall dont la maison fait face au lac.
Certains indiquent même que des reptiles se sont retrouvés dans les maisons avec le débordement du niveau du lac. «Moi j’ai franchement peur. Certains disent qu’il y a des serpents qui apparaissent, des varans et autres. Et si vous observez le lac, vous convenez aisément qu’on doit craindre le pire. Le lac est touffu d’herbes et vert d’algues, tout peut s’y cacher», affirme Alimatou Dia, habitante du quartier. Pour Alioune Sarr, les autorités ne font toujours rien pour les soulager de ce problème. En effet, indique-t-il, «tous ceux qui ont subi des inondations ici ont lutté avec les eaux par leurs propres moyens, sans l’aide de personne».


Youssouf SANE (Stagiaire)



1.Posté par Sunugal le 28/09/2010 20:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salam

Ce problème est vraiment récurrent et depuis 2ans

Une analyse environnementale aurait suffit pour solutionner tout ça

2.Posté par Diëmbe le 29/09/2010 10:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cette femme que vous voyez n'a pas 60 ans, et pourtant elle en paraît plus. Elle n'a aucune estime de son image. Elle est à l'image de ce que ambitionne Wade pour notre pays.

3.Posté par THAME LOM le 29/09/2010 10:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il n'ya pas que çà! paraît il que le terrain qui servait de poste de commandement à JEAN LEFEBRE situé en bordure de l'autoroute et qui fait face aux immeubles ESPACE RESIDENCE a été attribué à l'APIX qui projette d'en faire un lotissement pour la COOPERATIVE DES EMPLOYES DE L'APIX!! Au moment où les habitants des MARISTES veulent le récupérer (à bon droit) pour en faire UN LYCEE MODERNE. Car dans toute la commune de HANN il n'y a pas de lycée public. Autre chose, le terrain qui servait de QUARTIER GENERAL à l'entreprise MSF que les habitants des MARISTES avait proposé à DAKAR DEM DIK pour en faire un Terminus a été attribué à des personnes hauts placés. OU VA LE SENEGAL?

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image