leral.net | S'informer en temps réel

DEMOCRATIE EN AFRIQUE NOIRE : Une historienne du Sénégal corrige un historien des Usa

En voilà un historien exerçant aux Etats Unis qui n’oubliera pas de sitôt la leçon que lui a administrée une historienne sur la marche vers la démocratie dans des pays anglophones et la candidature de Me Wade.


Rédigé par leral.net le Jeudi 11 Août 2011 à 00:42 | | 9 commentaire(s)|

DEMOCRATIE EN AFRIQUE NOIRE : Une historienne du Sénégal corrige un historien des Usa
Invité de l’émission « Grand Jury » de Rfm, le 24 juillet dernier, Diouf « Marxiste », professeur d’histoire à l’université de Colombia aux Usa, a tenu des propos qui ont dérangé sa collègue, Farmata Ba. Diouf « Marxiste » répondait à des questions relatives à la démocratie dans les pays anciennement colonisés par la Grande Bretagne et à la recevabilité de la candidature de Me Wade.
Parlant du Ghana et de la dernière élection présidentielle, le professeur a glorifié la démocratie ghanéenne qui, pense-t-il, pourrait servir d’exemple. Apportant un rectificatif, Farmata Ba lui a rappelé que si le Ghana a réussi l’élection présidentielle au deuxième tour, c’est grâce à la « courageuse intervention du Président sortant J. Kuffuor qui a appelé son propre camp à accepter la victoire de J. Atta Mills ». Elle lui a également rappelé que l’élection ghanéenne a occasionné plusieurs morts, contrairement au Sénégal qui a connu une élection présidentielle avec zéro mort. Poursuivant son argumentaire, l’historienne a ajouté que le Ghana a vécu le même sort que le Kenya, pays qui « a connu une élection présidentielle très sanglante, avec plus de 1.000 morts et plusieurs milliers de déplacés intérieurs et/ou réfugiés ». Continuant à interroger le récent passé, l’historienne Farmata Ba, a convoqué d’autres pays anglophones comme le Liberia, la Sierra Leone, le Nigeria, etc. qui sont fraîchement sortis de conflits pour instaurer la démocratie et l’Etat de droit. C’est cette situation, poursuit l’historienne, qui fait que le Président Wade « ne rate aucune occasion pour appeler la Communauté africaine et internationale à soutenir tous les pays post-conflit et leur exprime quotidiennement la solidarité agissante du Sénégal ». Farmata Ba n’a pas oublié de parler des pays francophones qui ont également connu une démocratie qui s’est construite 50 ans après les indépendances. Ainsi, elle a invité son collègue à faire, désormais, des analyses approfondies et justes sur la marche vers la démocratie dans ces pays anglophones. Il faut « aller, plutôt, au fond de l’analyse, c’est ce qui est attendu d’un Historien émérite », lui a-t-elle administré à titre de leçon.
Au sujet de la candidature de Wade, après y avoir jeté le discrédit et invité les citoyens à faire partir le Président, Diouf « marxiste » s’est vu encore corrigé par Farmata Ba. L’historienne estime que l’historien n’a pas « de courage politique à se mobiliser sur le terrain, face aux forces de sécurité pour exiger le départ du candidat Wade ». Elle prend à témoin ceux qu’elle appelle les « maîtres à penser » de Diouf « marxiste » comme Abdourahim Agne, Mamadou Seck Président de l’Assemblée nationale, Elimane Kane, Famara Sarr etc. qui ont eu à « s’engager politiquement », ce qui n’est pas le cas de Diouf, conclut-elle.
Leral.net : Synthèse



1.Posté par Tartuffe le 11/08/2011 07:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un professeur d''histoire qui d''un coin de la bouche exige la rigueur intellectuelle et de l autre fait de la leche au pouvoir. Que vient faire "le Président Wade « ne rate aucune occasion pour appeler la Communauté africaine et internationale à soutenir tous les pays post-conflit et leur exprime quotidiennement la solidarité agissante du Sénégal »" dans cet argumentaire.

2.Posté par BBC le 11/08/2011 08:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Voila ici le Scandale ici exclusif de Tyson

3.Posté par schwarzeraal le 11/08/2011 08:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

nous ne sommes pas comme les autres africains tuant et violant pour des causes politiques.la paix qui régne chez nous n´´est pas l´oeuvre des polititiciens mais de la solidarité merveilleuse entre ethnies peuhls, sereres ,toucouleurs, entres calles comme on dit ndiaye, sarr, sow, thiam lékakatou niébbé,ect..á part les rebelles de la casamance aucune éthnie ne s´élevera pour masacrer un village et violer ses femmes et enfants pour leur appartenance politique ou religieuse yalla mognouko maye nagnou sante car une lecon est toujours donnée á des nations riches et soi disant civilisées d´etre toujours tolérants envers les etrangers et on leur demande plus de courage civile pour proieger les faibles.de son coté gnoléne geune nous n´avons ´pas besoin de lecons.nous déciderons en paix comme toujours si laye wade ou un autre occupera le palais pour nous mener comme toujoure dans la misere

4.Posté par falou le 11/08/2011 08:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qu'a Fait le Président pour la paix en Casamance ?

5.Posté par HAAFIA le 11/08/2011 09:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le Ghana de John Jerry Rawlings est encore dans les esprits.

6.Posté par balla diop le 11/08/2011 12:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

combien de présidents le ghana a connus?
quelle est la durée des mandats?
quel est le nombre de mandats admis?
quelle est la fréquence des réformes constitutionnelles?
quelle est la part du judiciaire sur la résolution des conflits politiques?

7.Posté par balla diop le 11/08/2011 12:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

combien de présidents le ghana a connu?
quelle est la durée des mandats?
quel est le nombre de mandats admis?
quelle est la fréquence des réformes constitutionnelles?
quelle est la part du judiciaire sur la résolution des conflits politiques?

8.Posté par republikin le 11/08/2011 12:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

encore une fois l'histoire donne raison à jules diop dit avait dit tres tot k le gas est un nullard et ne vallait rien aux usa

9.Posté par boy town le 12/08/2011 02:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les gars , moi je vou conseil une adresse, comme quoi si vous voulez ouvrir une petite industrie avec moins de 3 millions , visitez trucdeluxe.com , c juste une bonne infos, sans rancune.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image