leral.net | S'informer en temps réel

[DERNIERE MINUTE] Karim Wade, Samuel Sarr,Oumar Sarr et Madické Niang bloqués à l’Aéroport

Rédigé le Jeudi 13 Décembre 2012 à 16:53 | | 38 commentaire(s)

Leral a appris de bonnes sources, qu’Oumar Sarr, Karim Wade, Samuel Sarr et Madické Niang ont été bloqués aujourd’hui à l’aéroport Léopold Sédar Senghor.



[DERNIERE MINUTE] Karim Wade, Samuel Sarr,Oumar Sarr et Madické Niang bloqués à l’Aéroport
Ces quatre dignitaires de l’ancien régime s’apprêtaient à embarquer dans un vol de la compagnie Air Côte d'Ivoire qui devrait décoller à 15 h 30 mn à destination d’Abidjan. C'est ainsi qu' ils se sont vus opposer un niet catégorique par les éléments de la Police des aires et des frontières(Paf) qui leurs ont notifié la mesure d'interdiction de sortie du territoire contre eux et leurs camarades de l’ancien régime poursuivis dans le cadre des enquêtes sur les biens mal acquis. Poussant nos investigations, il nous revient que Oumar Sarr & Cie qui étaient accompagnés à ce moment là de trois huissiers de justice, veulent en réalité vérifier la véracité de cette mesure d’interdiction de voyage. Puisqu’ils avaient promis de traduire en justice le Procureur spécial, Alioune Ndao devant la Cour suprême pour "violation de liberté individuelle et de la constitution du Sénégal".



1.Posté par Toobalist le 13/12/2012 17:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour à tous!
Achetez et vendez du tout sur www.toobalist.com le premier site sénégalais et africain d'annonces gratuites et exposez vos produits à des millions de clients potentiels à travers le monde.
N'oubliez pas de visiter votre forum populaire : www.toobalist.com/forums
http://www.toobalist.com

2.Posté par NOUVEAU SITE TRES ENRICHISSANT le 13/12/2012 17:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

QUI DETTIENT L’INFORMATION DETIENT LE POUVOIR

TÉLÉCHARGER LA REVUE QUOTIDIENNE DE LA PRESSE INTERNATIONALE POUR DEVENIR UN EXPERT REDOUTABLE EN RELATION INTERNATIONALE SUR :

www.senegal60.com

FAITES PASSER LE MESSAGE A VOS AMIS


QUI DETTIENT L’INFORMATION DETIENT LE POUVOIR

TÉLÉCHARGER LA REVUE QUOTIDIENNE DE LA PRESSE INTERNATIONALE POUR DEVENIR UN EXPERT REDOUTABLE EN RELATION INTERNATIONALE SUR :

www.senegal60.com

FAITES PASSER LE MESSAGE A VOS AMIS

QUI DETTIENT L’INFORMATION DETIENT LE POUVOIR

TÉLÉCHARGER LA REVUE QUOTIDIENNE DE LA PRESSE INTERNATIONALE POUR DEVENIR UN EXPERT REDOUTABLE EN RELATION INTERNATIONALE SUR :

www.senegal60.com

FAITES PASSER LE MESSAGE A VOS AMIS

3.Posté par khetalli goor le 13/12/2012 17:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous guéri des maux liés aux troubles de libido. Il augmente la longueur de la verge de même que son volume. Vous ne vous sentirez comme jamais auparavant ; il vous rend votre virilité en moins de 30 minutes. Il est efficace contre.
gawa danou
le manque d’appétit libido.
la faiblesse.
le dysfonctionnement érectile.
Il agit pendant des jours et guérit les maladies citées plus haut après un traitement qui dure 4 semaines. Tel 77 481 02 14 et 70 338 95 26.

4.Posté par miel le 13/12/2012 17:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vend du bon miel toutes fleurs, pur et trés propre à la cosommation, 100 % naturel, récolter dans nos ruches de la casamance par des professionnels de lapiculture.
le litre à 3 500f cfa
livraison à bon port ou à domicile.
produit disponible en quantité.
merci de me rappeler au 77 891 09 09

5.Posté par kaelkael le 13/12/2012 18:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

en fait ce pas sérieux il joue avec les nerfs des autérités ils savaient depuis longtemps q ils sont interdit de sortir du territoire ils veulent simplement semer la trouble l état doit prendre ses responsabilités ils sont capables de tout pour échapper a la prison et semer la pagaille dans la pays

6.Posté par PDS le 13/12/2012 18:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mais mettez ces voleurs la en prison pour qu'ils puissent arreter leur connerie la!!!!!!!!!!!!

7.Posté par kaw le 13/12/2012 18:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pourquoi pas la prison d'abord et ensuite un non lieu partiel avant de prononcer un non lieu total..
J'ai encore à travers la gorge l’épisode Idrissa Seck. Bilahi vous allez le payé très cher.

8.Posté par sabaly le 13/12/2012 18:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le processus doit suivre son cours! Comment peut on dans un pays sous développé vivre avec des milliards alors que dans ce pays existent des fonctionnaires qui ont longtemps travaillé dans ce pays pendant des décennies et qui à ce jour vivent à la sueur de leur front. ces libéraux qui en l'espace de quelques années se sont partagés les biens de ce pays comme un gâteau. Que force reste à la loi; et seulement à la loi!

9.Posté par schwarzeraal le 13/12/2012 18:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je crois que leral.net nous raconte des conneries car si ces voyous ont recu une interdiction de sortir du territoir national et tentent de le faire ce qui veut dire une tentative de fuite. que dit la loi senegalaise chers lecteurs?

10.Posté par lassana le 13/12/2012 18:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ces types pensent qu'ils sont toujours au pouvoir....

11.Posté par samba alassane le 13/12/2012 18:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mettez-les en prison et poursuivez les enquetes!

12.Posté par doudou le 13/12/2012 18:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous êtes vraiment une merdique.
Cela ressemble fort bien a votre niveau de mentalité.
''Mettez-les en prison et poursuivez les enquetes!'' on n'est au 14eme siècle mr
Cette insolence manifeste vous coûtera cher.On ne gouverne pas par la glaive.

13.Posté par masser le 13/12/2012 18:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

HA LES BOUFFONS ILS ONT PEURS .ILS PENSENT QUE OUTTARA VA LES SAUVER LUI IL S OCCUPE DE WADE SEULEMENT.ILS VONT FINIR EN GAMBIE

14.Posté par deug deug le 13/12/2012 19:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cela veut dire qu'ils n'ont jamais reçu une notification écrite de cette interdiction.
Nos autorités doivent respecter les procédures même pour le pire des criminels.

S'ils continuent comme l'histoire leur donnera raison. Attention messieurs les juristes ... les procédures les procédures ... encore les procedures. il faut les respecter.

Wa salammm.

15.Posté par passeport le 13/12/2012 19:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils l'ont surement bien reçu mais ils testaient juste la détermination des autorités à aller jusqu'au bout de leur logique

16.Posté par LES VOLEURS le 13/12/2012 19:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils l'ont surement bien reçu mais ils testaient juste la détermination des autorités à aller jusqu'au bout de leur logique

17.Posté par koura le 13/12/2012 19:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je comprends votre amerture, comme moi et tous les Sénégalais honnêtes qui gagnent leur vie sans tricher. Mais, je vous en prie, gardons notre calme. Je pense sincèrement que bcp de ces dépradateurs iront en prison. Nous prions Allah de les juger en commençant par leur mentor M. Abdoulaye Wade qui nous fait tant souffrir

18.Posté par ino le 13/12/2012 19:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ils savent qu'ils seront bloqués,ils veulent faire du bruit!!!!!!!!!!!!les policiers devront les faire foutre directement à rebeuss

19.Posté par absa le 13/12/2012 19:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ça c'est de la provocation.Ils savent carémment qu'ils ne peuvent pas sortir du territoire.Niome nio tolou ci ay fo wayé bouniou niafone séné ndeye ci casso bi li yeup douci ame.Bande de cons et d'irresponsableS.

20.Posté par abiba le 13/12/2012 19:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est de la provocation vis à vis de l'Etat

21.Posté par MOUSSA DIALLO le 13/12/2012 19:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c imbecile se prennent pour qui? ils voulais juste du bruit non la justice daleu daguay warou koi faut mettre c con prison sans attendre koi ils se moque meme des senegalais koi non li nekhatoul koi

22.Posté par macky le 13/12/2012 19:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

prési nokal nii si kasso bi,mo gueune niouley tutoyé nii rek

23.Posté par ouf le 13/12/2012 19:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salam, c´est de la PROVOCATION d eleurs part, ils veulent jouer ave les autorités mais se seront eux les perdants car ils ceux des HORS LA LOI......

24.Posté par skatt le 13/12/2012 19:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

en fait ce pas sérieux il joue avec les nerfs des autérités ils savaient depuis longtemps q ils sont interdit de sortir du territoire ils veulent simplement semer la trouble l état doit prendre ses responsabilités ils sont capables de tout pour échapper a la prison et semer la pagaille dans la pays..

25.Posté par barry le 13/12/2012 19:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comme le FPI est là, il faut qu'ils tentent d'aller aussi à Abidjan. C'est un parallélisme des formes de mauvais aloi.

26.Posté par ùdrrrrrrrrrrr le 13/12/2012 19:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

man dé dama khamoul kou sa biir tépékou loy doyé dougoub, wa pds gno nekh dé mdrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr

27.Posté par visionnaire le 13/12/2012 19:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

dougoub bi bou séné pitch yi lékeko comme dé nio khif,ya siy djitou yakar-na mdrrrr

28.Posté par doudou le 13/12/2012 19:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

macky et son gouvernement de vrais imbecile.mane dé bayina macky sall.

29.Posté par karim le 13/12/2012 19:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tu dois laver des slips de Karim Wade tous les jours et sa famille et tu te tais.

30.Posté par issa le 13/12/2012 19:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c ton probleme va chier

31.Posté par joe le 13/12/2012 19:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

samba alassane, avec ta belle costume et cravate, je suis deçu que tu penses ainsi. mais bon, tu sais avec les halpulars c'est le neddo ko bandoum. tu Soutiens macky pas pour les actes qu'il pose mais pour ce qu'il est (halpular). Raisonnes mon cher,

32.Posté par nourou tall le 13/12/2012 19:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Depuis quelle date ces personnalités de l'ancien Régime sont-elles mises en examen ? S'ils ont été interdits de voyager vers Abidjan, ce serait le début de l'Etat de non droit et la preuve que notre pays serait en voie de dictature et il appartient à tous les citoyens qui se fichent de qui gouverne pour mener ce combat pour que notre pays ne bascule jamais vers le totalitarisme. J'attends avec intérêt ce que vont dire nos juristes, par le biais du Syndicat de la Magistrature qui ne va quand même pas à faire le dos rond face à ces actes de nature à ternir l'image du Sénégal. L'opposition a grand intérêt à internationaliser leur combat, parce que, c'est connu, nos Gouvernement ne respectent le droit que quand des Occidentaux leur reprochent quelque chose, c'est triste à admettre, mais c'est la réalité, il faut activer ces leviers.

33.Posté par coura le 13/12/2012 19:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Va pleurenicher au Tribunal International, qu'est qu'on a à foutre...
Ces fils de putes sont des criminels point barre...
Enculé...
Walay ndéyssane...

34.Posté par visionaire le 13/12/2012 19:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ils n'ont pas reçu d'interdiction j'ai la certitude,et je sais aussi que c pas difficile de sortir du senegal puisqu'il n'y'a pas que l'aeroport comme frontiére et je sais aussi que ces audits n'aboutiront nul part cause mm le president s'est enrichi avec l'argent du contribuable et c'est ce mm contribuable qui l'a mis au pouvoir donc dans tout ça c qui le perdant "le con-tribuable" et c'est qui le c

35.Posté par abdou faye le 13/12/2012 19:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Provocation ou pas, la justice doit suivre son cours et respecter les procédures,ces voleurs ne doivent les amener a ne pas faire les choses normalment,une interdiction de sortie du territoire doit etre délivrée en bonne et due forme pas de cette maniere! Justice si,mais pas de maniere stupide!

36.Posté par ùaaaa le 13/12/2012 19:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si cette info est vraie, c'est qu'ils se fichent des sénégalais et font de la provocation.
C'est irrespectueux.

37.Posté par FocusActu le 13/12/2012 20:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour à tous! Votre nouveau site d'information est désormais en ligne: focusactu.com. Bienvenue à tous!

38.Posté par LU POUR VOUS le 13/12/2012 21:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Karim Wade, Sindiély Wade et toutes les personnes présumées impliquées dans l’affaire des biens mal acquis doivent nous rendre compte (Haby Sirah DIA)



N’avaient-ils pas tenté, simplement par l’accusation, de démontrer que d’honnêtes citoyens, adversaires politiques gênants, s’étaient enrichis illégalement ? N’avaient ils pas abusé de leur pouvoir pour injustement tenir à l’écart des personnes que la justice a par la suite totalement blanchies ? Dans une de ses contributions titrée « Et l’histoire donne raison à Idrissa SECK » parue le Dimanche 10 Juin 2012, M Abdou Kebe avançait, après une analyse assez aigue, que « Idrissa SECK a été (…) calomnié et traîné dans la boue sans raisons, sans preuves et avec un acharnement jamais égalé. Aujourd’hui, les zélés d’hier se défendent, à haute et intelligible voix, être victimes d’un acharnement injustifié alors qu’hier sur l’autre côté de la rive, il déclarait, avec arrogance, que justice devait être faite peu importait la stature de la personne incriminée. Ils avaient alors violé la loi en votant, sans respecter les dispositions constitutionnelles, la mise en accusation de l’ancien premier ministre du Sénégal. Ils ont emprisonné Idrissa SECK pour ensuite aller chercher des preuves avec des commissions rogatoires qui n’ont jamais prouvé le moindre enrichissement illicite. Ils avaient décimé des familles, brisé des carrières par leur seule volonté de nuire et de détruire un homme politique. » Et ironie de l’histoire, c’est un des dignitaires du défunt régime de Wade en l’occurrence Me Ousmane Ngom qui conforte l’analyse de M Kebe. Il a déclaré, sans sourciller, sous les feux des caméras de la TFM, le 19 Novembre 2012, « Nous sommes des hommes, il se peut que nous nous soyons trompés. Nous n'avons jamais dit que nous n'étions pas dans l'illégalité dans l’affaire Idrissa Seck » Le dernier Ministre de l’intérieur de Wade voulait, en faisant ces aveux révélateurs, justifier le caractère « illégale » de la convocation des ex Ministres dont lui devant la gendarmerie. Il a fini par prouver qu'il était lui même dans l'illégalité en faisant convoquer le Président de Rewmi par la Division des Investigations Criminelles (DIC) alors que la Haute Cour de Justice n’était pas encore en place. Allassane Samba Diop, journaliste au Groupe Futurs Medias, n'avait pas d'ailleurs manqué de le lui préciser.

Mais la roue tourne et cette fois ci dans la légalité et sur demande du peuple sénégalais souverain. Karim Wade, Sindiély Wade, Samuel Sarr, tout comme tous ces milliardaires arrachés soudainement de leur modestie vie doivent impérativement rendre compte. Ont-ils détourné l’argent du contribuable ? Sont ils coupables des faits qui leur sont reprochés ? Il leur appartient tout simplement de justifier chaque centime qu’il possède afin que nos doutes légitimes se dissipent. Ce ne sera pas leur stratégie de bluffeur qui les sauvera. Ce ne seront non plus les marches et autres victimisations qui leur feraient bénéficier d’un non lieu. Ils devront prouver, simplement et seulement, l’origine licite de ce qu’il possède.

L’honorable député Thierno Bocoum leur a clairement fait comprendre cet état de fait. Il a su trouver les mots justes pour qualifier leur gaminerie. Dans une interview parue dans le journal Le Populaire, le 30 Novembre 2012, il leur faisait comprendre que « (…) La question fondamentale c’est de savoir, est ce qu’ils doivent rendre compte ou pas. S’ils sont d’accord qu’ils doivent rendre compte, ils n’ont qu’à répondre de leur acte et ensuite réclamer que d’autres suivent la même procédure. Mais on ne peut pas devoir rendre compte et refuser de le faire sous le prétexte que d’autres ne sont pas entendus. En réalité, s’ils n’ont rien fait, ils n’ont pas à s’inquiéter. Et bizarrement, ils s’inquiètent. Il faudra que les gens comprennent que cela ne doit plus être possible de s’enrichir sur le dos des Sénégalais. Au Sénégal on manque de tout. Il n’y a pas d’eau dans certains villages, pas d’infrastructures sanitaires, les jeunes sont au chômage, un Sénégalais sur deux, vit au-dessous du seuil de pauvreté. C’est inacceptable que des personnes à qui l’Etat fournit un salaire, des privilèges, se permettent de dilapider les deniers publics et d’organiser leur enrichissement. Ce n’est pas une question de personne mais c’est une question de principe (…). » Il rejoint ainsi l’analyse de M Abdou Kebe comme s’il s’était entendu. Pour cause, le dernier nommé affirmait dans la même contribution citée plus haut que « Abdoulaye Wade a toujours considéré les fonds politiques comme son propre argent faisant de cette réserve légale pour les urgences, un moyen de propagande, d’achats de conscience et d’enrichissement personnel. » L’affirmation est plus que juste. Voilà ce qui explique leur inquiétude dont faisait allusion le fringant et jeune député Thierno Bocoum. Par conséquent, leur stratégie concernant à vouloir tout mettre sous le dos de Wade quand il s’agit de justifier l’origine de leur subite richesse ne peut en aucun cas prévaloir. Si Wade a détourné des deniers publics pour les leur donner cela entre toujours dans le cadre de l’enrichissement illicite. Le complice d’un coupable est un coupable et le recéleur de biens volés aussi coupable que le voleur lui-même. Encore que s’il pense se cacher derrière « l’immunité présidentielle de Wade » pour échapper à la justice, il se trompe lourdement de stratégie. Ils seront coupables et devront payer de leur faute s’ils n’arrivent pas à prouver le caractère licite de leur fortune.

Les tenants du pouvoir aussi doivent savoir que s’il tente un seul instant de ne pas aller jusqu’au bout de ces enquêtes pour des raisons politiciennes (ou quelques autres raisons que cela puissent être), le peuple, bien conscient de ce qui se passe, leur demandera des comptes. Et en lieu et place des vrais coupables, ils passeront à la guillotine populaire.

Le moment est venu d’assainir le champ politique sénégalais, d’instaurer durablement l’éthique et la bonne gouvernance au cœur de la gestion des affaires de l’Etat. C’est une doléance du peuple sénégalais et un impératif républicain. A bon entendeur …

Haby Sirah Dia
habysirahdia@yahoo.fr

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site


Hebergeur d'image