leral.net | S'informer en temps réel

DÉSENCLAVEMENT DE LA CASAMANCE : L’Ue injecte 7 milliards, construit des routes et crée 3000 emplois

ZIGUINCHOR - Le visiteur qui débarque dans la capitale sud du pays remarquera les nombreuses infrastructures réalisées dans la Commune de Ziguinchor grâce à l’Union européenne (Ue). Cette initiative s'inscrit dans le cadre de la politique de désenclavement de la Casamance mais aussi de la lutte contre l’immigration clandestine suscitant de la part de l’Etat de nouvelles orientations. À cet effet, le Sénégal a obtenu de l’Union européenne (Ue) un appui budgétaire d’un montant de 22 milliards de francs pour la réalisation d’un vaste programme de voiries urbaines à haute intensité de main d’œuvre.


Rédigé par leral.net le Mardi 21 Décembre 2010 à 14:50 | | 1 commentaire(s)|

DÉSENCLAVEMENT DE LA CASAMANCE : L’Ue injecte 7 milliards, construit des routes et crée 3000 emplois
Ce programme d’une durée de 28 mois contribue à l’amélioration de la mobilité urbaine et du cadre de vie des populations des quartiers défavorisés de la Commune de Ziguinchor. Pour le court terme, 7 milliards de francs Cfa ont été injectés pour un linéaire de plus de 14 kilomètres dont la construction génère 3000 emplois conformément aux promesses du maire Abdoulaye Baldé. Hier, ce dernier a reçu M. Gilles Hervio, chef de la Délégation de l’Ue et les Directeurs généraux de l’Agetip et de l’Agéroute pour procéder à la réception des infrastructures de la voirie urbaine en pavés.
Les principales populations des quartiers bénéficiaires comme Kandé, Banéto, Tilène, Yamatogne, Boucotte-Ouest, entre autres, ont manifesté tout leur contentement. «Au nom des populations bénéficiaires de ce programme, nous tenons d’abord à remercier le président de la République pour avoir porté son choix sur Abdoulaye Baldé pour bâtir la ville de Ziguinchor», s’est réjoui Abou Camara, porte-parole du jour. À son tour, le premier magistrat de la ville de Ziguinchor, après avoir salué la forte mobilisation des populations lors de cette cérémonie, a promis d’autres routes pour atteindre 54 km de bitume.

Une trentaine d’autres routes attendues pour atteindre les 54 km

«C’est une reconnaissance de la ville de Ziguinchor et des environs parce qu’en dehors des 14 km de routes qu’on vient de visiter, vous savez qu’il y a un autre programme qui concerne 10 km de routes qui est en construction dans le cadre de notre programme financé par l’Agence française de développement, la Banque mondiale dans le cadre de l’Agence de développement municipal. Mais aussi, du fait qu’en dehors de la ville, il y a aussi ces chantiers qui concernent l’entrée de la ville. Donc, c’est un ensemble homogène qui fait que d’ici à quelque un mois, nous allons avoir une ville vraiment très belle. Et à cela, il faut rajouter le programme de réhabilitation qui est entrepris par le ministère des infrastructures qui va concerner une trentaine de kilomètres. Donc à terme, nous aurons 54 km de routes réhabilitées ou construites dans la ville».
En plus de ces réalisations, Abdoulaye Baldé promet qu'il y aura un programme d’éclairage qui est en train de se dérouler. «Donc en tout, ça fera de Ziguinchor dans les mois, dans les années à venir une ville très moderne», a annoncé M. Baldé. Signalons qu’en dehors de ces investissements, le représentant de l'Ue, Gilles Hervio promet d’autres réalisations pour la région du Sud. Le président du Conseil régional de Ziguinchor, M. Lamine Sagna, est d’avis que si les autorités administratives et politiques de la région avaient suffisamment joué leur rôle et pris en compte les aspirations légitimes de leurs administrés, l’incompréhension à laquelle ils font face aurait pu être évitée ou alors n’aurait pas eu toute cette ampleur.


Idrissa Benjamin SANE (Correspondant)



1.Posté par ngaary le 21/12/2010 18:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tu aurais au moins pu préciser que ce programme a été obtenu par l"ancienne équipe dirigée par Robert Sagna.C'est normal, l'état est une continuité!

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image