leral.net | S'informer en temps réel

[DOSSIER] DAKAR, A L’HEURE DE LA PORNOGRAPHIE - Reportage : Les bonnes affaires des vendeurs de films pornos

Ils n’affichent pas en public ce qu’ils vendent, parce que leur clientèle est assez discrète pour les retrouver sans éveiller le moindre soupçon. Les personnes qui passent à longueur de journée devant leurs étals ne voient que les films d’action ou ceux aux histoires à l’eau de rose qu’ils affichent. Sauf que derrière ces films-là se cache une marchandise plus prisé : les films pornos. I.D est un jeune commerçant d’une vingtaine d’années qui tient une cantine au marché Tilène, sur l’avenue Blaise Diagne, près de l’ancienne salle de cinéma « Rex » aujourd’hui transformée en centre commercial. En cette matinée de mercredi, l’endroit grouille de monde comme à l’accoutumée. A l’intérieur de sa cantine, des téléphones portables, du matériel électronique, ainsi que des pochettes de films en Dvd exposées. Ce qui en fait un lieu de travail comme les autres où un client peut entrer et ressortir sans une arrière-pensée sur la nature de certaines marchandises. A moins que la question lui soit posée. « Je vends aussi des films pornos, renseigne-t-il. C’est une marchandise très demandée et je l’écoule deux fois plus vite que les films d’action et les séries qui sont affichées ».


Rédigé par leral.net le Vendredi 7 Mai 2010 à 04:49 | | 7 commentaire(s)|

[DOSSIER] DAKAR, A L’HEURE DE LA PORNOGRAPHIE - Reportage : Les bonnes affaires des vendeurs de films pornos
La plupart de ces films proviennent de la Chine et du Nigeria, selon lui. « Les gens qui viennent acheter utilisent un langage que les vendeurs comprennent parfaitement, ajoute-t-il. Certains ne se cachent pas et me demandent si j’ai des films X ou pornos, mais d’autres disent « Sabarou Indo » ou utilisent d’autres termes ».

« Il m’arrive de vendre ces films à des hommes qui ont l’age de mon grand-père »

La clientèle est très variée, dont une grande partie est constituée par la gent féminine. « Il y a beaucoup de jeunes, notamment des filles adolescentes qui viennent ici, mais aussi des femmes mariées », révèle-t-il avant d’ajouter : « De même que des hommes très âgés qui doivent au moins dépasser la quarantaine ». P.D, un autre vendeur qui tient un étal sur le trottoir, à quelques encablures de sa cantine, confirme : « Parfois, il m’arrive de vendre ces films à des hommes qui ont l’age de mon grand-père, dit-il. Même quand ils viennent et que je n’ai pas ce qu’ils demandent, je vais chez mes autres camarades vendeurs pour le leur trouver ».

C’est très difficile de connaître les raisons qui les poussent à regarder ces films, poursuit P. D. par ailleurs, il n’affiche pas cette marchandise pour des « raisons d’étique ». Mais surtout au nom du respect pour les passants. « Si je le fais, cela peut donner de mauvaises idées aux enfants qui passent ici à longueur de journée », confie-t-il. L’essentiel, dit-il, est que la clientèle sache où trouver ce qu’elle cherche sans se fier à une affiche.

Toutefois, face au changement des comportements, ces vendeurs de films à caractère pornographique dédramatisent et pointent du doigt les parents. « Beaucoup d’entre eux ne prêtent plus beaucoup d’attention à ce que font leurs enfants. Ils s’en moquent à la limite, estime ce dernier. Pour lui, une fille ou un garçon vient acheter un film porno parce qu’il n’a pas encore reçu une bonne éducation. Cela dit, « avec l’avancée de la technologie, il n’y a même plus besoin d’aller acheter un film pornographique », fait savoir un autre vendeur qui tient lui aussi un étal sur le trottoir. « Maintenant, une grande partie des filles ont ces films dans leurs téléphones portables », se défend-il. « Avec l’implantation des cybers dans les quartiers et les nombreuses chaînes de télévision, il est très facile de regarder un film porno sans se fatiguer de l’acheter ».

Par Pape Diop

Source : Dakar Life avril 2010

visitez www.galsentv.com



1.Posté par kalidou le 07/05/2010 20:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

aujourdhui un groupe de nervis a pénétré dans le collège de malika avec des barres de fer, des pelles et autres, insultant et frappant les élèves et leurs professeurs médusés.motif: un de leur camarades a été poignardé à mort la veille dans un réglement de compte.et l'assassin avait parait-il un ami dans le college.ce groupe parti saccagé la maison de l'assassin ce matin en toute impunité est entré dans le collège qui n'a aucune cloture avec ses1600 eleves pour seulement 14 salles physiques.charettes, motos, voitures à pain pratiquent le rallye paris dakar à longueur de journée dans la cour de l'ecole.chaque jour on frole le drame.cette fois ci les eleves ont decidé d'en découdre avec les nervis du quartier voisin de l'école appelé quartier niago .

2.Posté par assane dieye le 29/11/2012 15:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

diay katou cd yi nanie am sutura payi dagnouy dieunde si sutura

3.Posté par ababacarbokoum le 21/04/2013 00:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bon bon la vie na pas de sens je ne sent rien sans ta presance

4.Posté par papa d Koné le 13/08/2013 21:03 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le vendeur dafa wara mandou mo gueune

5.Posté par mass le 16/11/2013 17:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

moi je sit ei jeune noir puissant moi j'ait 26 ans

6.Posté par mass le 16/11/2013 17:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

moi je sit jeunneé a 26 ans

7.Posté par cissé le 16/09/2015 13:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

lé vendeur dal n'ont ka arété d l vendr kom sa se trouve ds le net

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image