Leral.net | S'informer en temps réel



"DSK n'est pas mort"

le 24 Septembre 2012 à 12:07 | Lu 397 fois

La vie de DSK a changé mais pas l'homme. Selon des proches de l'ancien patron du FMI, celui-ci serait toujours un bourreau de travail qui ne ressent aucune culpabilité.


"DSK n'est pas mort"
Interrogés par le journal Le Point, les proches de DSK affirme que le politicien n'est pas fini. Passionné, l'économiste travaille énormément. Seule différence avec sa vie passée, ses idées ne sont plus médiatisées.

Il veut être un homme normal
Sa vie privée, quant à elle, oui. Récemment des photos de DSK en compagnie de Myriam L'Aouffir ont été publiées dans le magazine VSD. Des clichés qui ont fortement embarrassé l'ancien mari d'Anne Sinclair. "C'est con, cette histoire, parce qu'il était vraiment en forme. Ça lui a mis un coup au moral", confie un ami de DSK à une journaliste du Point. Selon ses proches, DSK voudrait retrouver une vie ordinaire.

Il n'est pas mort
Toutefois, ses proches tiennent à préciser que DSK n'est pas un homme fini. "Il n'est pas mort, ce n'est pas un légume, il ne joue pas au PMU", explique-t-on. "Il réfléchit, travaille et voyage. Il a un appétit de réflexion sur le mouvement du monde". L'ancien leader se serait même remis à écrire, selon ces quelques fidèles qui n'hésitent pas à le défendre avec hargne. "Sa manière d'agir, c'était plus que de l'imprudence, c'était de la connerie. Il le sait, mais il n'est coupable de rien. Il n'a pas de culpabilité en lui".

Séparation avec Anne sinclair
Mais DSK a beucoup de rancoeur. Et selon ses proches, c'est cette déception et cette rage contre les "lâcheurs" qui seraient à l'origine de sa séparation avec Anne sinclair. Après des mois de lutte sans relâche auprès de son mari, la journaliste avait craqué et avait décidé de se séparer de l'homme qu'elle avait épousé vingt ans plus tôt. "Cela a été une séquence terrible pour le couple, car ils n'avaient pas réalisé la gravité de la situation", confie un témoin. Toutefois DSK semblerait "soulagé depuis cette rupture".

Un homme discret
Désormais, l'ancien patron du FMI résiderait dans un triplex situé dans un immeuble des années trente à Paris. Ses voisins évoquent "un homme discret qui dit toujours bonjour". Quant à savoir si DSK planche sur une éventuelle autobiographie, son ami, Laurent Azoulai, ancien secrétaire du PS, nie. "Il a écopé pendant 18 mois, il a besoin de calme".


Plus de Télé
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 19:54 Fidel Castro : la fin du voyage