leral.net | S'informer en temps réel

Daara J Family : « La première école, c’est la famille »

Le groupe sénégalais présente son 4ème album : « School of life »


Après plusieurs années d’absence, le groupe, plus soudé que jamais, revient avec un quatrième album School of life qui véhicule un message de paix et exalte l’importance de la famille. N’Dongo D, le rappeur du groupe, nous a accordé une interview.


Rédigé par leral.net le Mercredi 13 Octobre 2010 à 00:47 | | 1 commentaire(s)|

Daara J Family : « La première école, c’est la famille »
N’Dongo D, le rappeur, et Fadda Freddy, le chanteur-compositeur, forment la Daara J Family. Auparavant, le groupe se nommait Daara J. Sous ce nom, il a réalisé 3 albums, Daara J en 1997, Xalima en 1998 et Bomerang en 2003. Puis ils ont effectué une pause qui a duré 7 ans. Le groupe a changé de nom en ajoutant le terme Family qui illustre l’esprit de leur nouvel album

Afrik.com : Votre 4ème album s’intitule School of life. Pourquoi ce titre ?
N’Dongo D : C’est un titre en anglais qui veut dire l’école de la vie. C’est en rapport avec notre concept qui consiste de collaborer avec des musiciens très expérimentés pour former un orchestre, dont le nom en wolof veut dire l’humilité, la grandeur de l’âme. Pour nous, la vie est une école. Aujourd’hui le plus important est d’être humble et de pouvoir acquérir de la connaissance.

Afrik.com : A travers cet album, quel message voulez-vous transmettre ?
N’Dongo D : Un message de paix qui concerne l’Afrique et la relation des Africains avec le monde. Nous sommes concernés par tout ce qui se passe dans le monde, notamment à Gaza, dans les banlieues parisiennes, et aussi aux Etats-Unis. En fait, le message de l’album est global. Il est traduit par le morceau « Gates of freedom », qui veut dire les portes de la liberté. Une liberté qui doit conduire à un monde en paix.

Afrik.com : Pourquoi avez-vous changé le nom du groupe ?
N’Dongo D : Le mot Family vient renforcer le concept de Daara qui représente l’école traditionnelle en sénégalais. On a insisté avec Family pour montrer que l’apprentissage commence d’abord en famille. On a mis le mot Family aussi parce que ça fait longtemps qu’on est ensemble. Family conforte le concept de l’album. On a tenu à mettre ce mot pour que les gens comprennent que la première école c’est la famille.

Afrik.com : Quel est le rôle de chacun dans ce groupe ?
N’Dongo D : Moi, je suis le rappeur. On est tous les deux des chanteurs. On a changé un peu avec le dernier album. On a beaucoup insisté sur les arrangements. Fadda Freddy est plus compositeur, et moi plus rappeur.

Afrik.com : Comment expliquez-vous votre faculté à jouer plusieurs styles de musique ? Et quel est le style de prédilection du groupe ?
N’Dongo D : On est très esthétique dans notre démarche. On est sénégalais, on a grandi dans l’ambiance de la musique africaine. On est en même temps des artistes hip-hop, et on a grandi dans l’environnement de la musique traditionnelle, de la musique pop africaine et aussi de la musique du Nigéria, de l’Afrique du Sud et des Etats-Unis. C’est le Hip-hop et la musique anglophone africaine (Ghana, Nigeria, Afrique du Sud) qui sont nos styles de prédilection.

Afrik.com : Quelles sont les prochaines échéances après ce nouvel album ?
N’Dongo D : Les prochaines échéances sont la tournée au Sénégal et en Australie. Il y en a aussi une en Europe. Les concerts vont s’échelonner jusqu’à la fin de l’année où on part en Australie, et en janvier et février on recommence une tournée dans toute l’Europe et l’Afrique.

Afrik.com : Est-ce qu’un prochain album est prévu ?
N’Dongo D : Oui, bien sûr. Absolument ! Là on est en train de préparer ça, mais pour l’instant on fait la promo de cet album pour que les gens puissent l’écouter. On est avec un label qui s’appelle Warasse, avec lequel on continue de travailler sur les projets futurs.

Afrik.com : Pensez-vous réussir à atteindre le statut de Youssou N’Dour dans les années à venir ?
N’Dongo D : Nous, on n’est pas Youssou N’Dour, et on ne sera jamais Youssou N’Dour. Je pense qu’on a une démarche artistique qui est différente de la sienne. Maintenant, le plus important c’est de rééditer ce qu’il a fait pour pouvoir atteindre le sommet.

Consulter :

Le Myspace de Daara J Family



1.Posté par Afrik le 13/10/2010 07:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'article original
http://www.afrik.com/article20918.html par Abou Cissé

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image