leral.net | S'informer en temps réel

Dagana : Malgré une victoire légère du «Non», Macky progresse dans le fief d’Oumar Sarr


Rédigé par leral.net le Lundi 21 Mars 2016 à 22:01 | | 2 commentaire(s)|

Depuis presque 16 ans marquant le début de la première alternance sous Wade en 2000, le député libéral Oumar Sarr s’est enraciné dans la Commune de Dagana. Plus précisément, c’est depuis 1996, sous le règne des socialistes, qu’Oumar Sarr dirige cette grande ville du Oualo. Et en moins d’un mois que dure la campagne référendaire, le «Oui» du président Macky Sall a failli réaliser un miracle pour déboulonner Oumar Sarr, tête de file du «Non». Tenez ! Les résultats provisoires enregistrés dans la commune de Dagana, dirigée par le maire Oumar Sarr, montrent que le «Non» l’a emporté avec 3277 voix contre 2473 pour le « Oui ». Une légère avance si on prend en considération la solidité des fondements du Pds dans cette localité. De là, journal «Le Témoin» est convaincu que l’Apr de Macky Sall sous la houlette de Mankeur Ndiaye, ministre des affaires étrangères, n’a pas été ridicule face à une armada de coalisés et de «mercenaires» (Alliance Pds, Ps local et société civile). Donc c’est un progrès significatif pour la mouvance présidentielle d’autant que le «Oui» a conquis la commune de Bokhol, jadis fief du Pds et tout le reste du département soit 10 communes sur 11. Si le ministre Mankeur Ndiaye ou le porte étendard du «Oui» a réussi cette belle performance, c’est parce qu’il a été aidé et assisté dans l’ombre par de hauts cadres et autres directeurs de société apolitiques, mais très proches du président Macky Sall. L’exemple a été donné par quelqu’un comme Mouhamadou Makhtar Cissé qui, bien qu’étant technocrate-apolitique, a gagné largement dans son bureau de vote, histoire de «contaminer» les autres à voter «Oui». Une chose est sure, Oumar Sarr l’a échappé belle dans son fief !
Le Témoin






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image