leral.net | S'informer en temps réel

Dakar demande "un cessez-le-feu" et exhorte Israël à la "retenue"

Dakar, 12 juil (APS) - Le gouvernement sénégalais a exhorté samedi les autorités israéliennes "à la retenue", à la suite du lancement de l’opération "Bordure protectrice", et appelé "toutes les parties à l'arrêt de la violence et à un cessez le feu immédiat".


Rédigé par leral.net le Samedi 12 Juillet 2014 à 22:04 | | 4 commentaire(s)|

Dakar demande "un cessez-le-feu" et exhorte Israël à la "retenue"
Le gouvernement sénégalais, dont la réaction a été rendue publique dans un communiqué du ministère des Affaires étrangères, ‘’ exprime sa vive préoccupation face à l’escalade de la violence au Moyen orient’’. De même, il ‘’condamne ‘’les tueries et les destructions de biens’’.

‘’Dans l'esprit des conclusions de la réunion, le 10 juillet 2014, du Comité exécutif de l’OCI dont il est membre, le Sénégal lance un appel pressant à la Communauté internationale et au Conseil de Sécurité des Nations unies, pour que des mesures urgentes soient prises afin de protéger les populations civiles innocentes et favoriser la désescalade’’, poursuit le texte.

Et ‘’en sa qualité de Président du Comité des Nations unies pour l’exercice des droits inaliénables du Peuple palestinien, depuis sa création en 1975’’, il ‘’réaffirme sa solidarité et son soutien constants à la cause palestinienne’’.

Enfin, il ‘’réitère son appui à la recherche d'une solution juste, pacifique et durable du conflit israélo-palestinien’’.

L’opération "Bordure de protection" a été lancée en réponse à des tirs de roquettes, lundi soir, contre le sud d’Israël, selon Tel-Aviv.

Ces tirs ont été revendiqués par les Brigades Ezzedine al-Qassam, la branche armée du Hamas, après la mort de cinq de leurs combattants dans de précédents bombardements israéliens.

Mercredi, l'ambassade de l’Etat de Palestine au Sénégal a condamné l’opération de l'’armée israélienne.

Dans un communiqué parvenu à l’APS, elle accuse Israël d’utiliser ‘’le contexte actuel pour intensifier sa campagne de violence contre la population civile’’.

L’ambassade d’Israël au Sénégal a elle rappelé vendredi l’"obligation" pour l’Etat hébreu "d’assurer la sécurité de ses citoyens", indiquant que son opération "Bordure protectrice" est une "réponse" aux attaques du Hamas.


ASG






Hebergeur d'image