leral.net | S'informer en temps réel

Dakar et les ordures : ça risque de s’empirer si l’Etat ne règle pas les 03 mois d’arriérés de sa facture


Rédigé par leral.net le Lundi 28 Septembre 2015 à 14:17 | | 4 commentaire(s)|

Dans un article paru, ce dimanche, et largement partagé dans les réseaux sociaux, Dakar7.com sonnait encore une fois l’alerte sur les 12 milliards de F Cfa que l’Etat jette annuellement dans les ordures. Alors que les odeurs pestilentielles issues des tas d’immondices, amplifiées par les restes de moutons eu égard à la fête de la tabaski, continuent de parfumer la capitale. Si nous en reparlons, c’est que la situation risque d’empirer si l’Etat ne réagit pas. Selon les sources de Dakar7.com, les graves dysfonctionnements notés durant la fête de la tabaski découlent du simple fait que nombre de concessionnaires n’ont pas mis leurs véhicules dans le réseau.

En effet, l’Etat reste leur devoir des centaines de millions de F Cfa représentant trois mois d’arriérés. Une situation intenable, selon nos interlocuteurs, qui informent que nombre d’entre eux n’ont même plus de quoi payer du carburant pour leurs véhicules. Mieux, poursuivent-ils, si l’Etat ne règle pas cette créance Dakar risque de se transformer en un vaste dépotoir d’ordures. Et si l’Etat règle sa note, la situation ne va guère évoluer car le constat est que Dakar est sale.

www.dakar7.com






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image