leral.net | S'informer en temps réel

Dakar – keur serigne-bi trois commerçants épingles, une tonne de médicaments saisie

Keur Serigne-bi a repris du service dans la vente illicite de produits pharmaceutiques. Les éléments de la Sûreté urbaine ont épinglé 3 commerçants et saisi une tonne de médicaments.


Rédigé par leral.net le Samedi 30 Juin 2012 à 14:00 | | 0 commentaire(s)|

Dakar – keur serigne-bi trois commerçants épingles, une tonne de médicaments saisie
Une importante quantité de médicaments affichant à la pesée une tonne a été saisie, hier, par les éléments de la Brigade de recherches de la Sûreté urbaine (Su) de Dakar. Les hommes du commissaire Djibril Camara ont réussi cette prouesse, hier, aux environs de 17 heures, suite à une descente inopinée à Keur Serigne-bi. Un lieu niché en plein cœur de la capitale et connu pour être un centre commercial informel.
Les hommes du commissaire Camara qui avaient auparavant identifié et localisé les principaux animateurs de ce réseau, au nombre de trois, les ont cernés avant qu’ils n’aient eu le temps de prendre la tangente. Les commerçants M.N, 32 ans, domicilié à Touba, N.M.D, 53 ans, domicilié sur l’avenue Blaise Diagne, et S.K, 18 ans, domicilié à Touba, ont été interpellés aux abords immédiats de Keur Serigne-bi où ils commercialisaient leurs marchandises prohibées sur des étals de fortune.
Conduits à la Police centrale et entendus, ils ont révélé les lieux de leurs dépôts respectifs, sis à Keur Serigne-bi. Les policiers ont perquisitionné les lieux et ont ainsi mis la main sur des malles en fer, sac en sisal et autres cartons qui renfermaient l’écrasante quantité des médicaments saisis. Tout ce beau stock a été acheminé au poste de police.
Les médicaments saisis sont constitués essentiellement de produits aphrodisiaques en très grande quantité. Des boîtes de paracétamols, des antibiotiques, des seringues, des compresses et autres produits vétérinaires, ont également été trouvées. Les médicaments étaient tous dépourvus de notice. A la pesé, l’ensemble de la saisie a affiché un poids d’une tonne. Placés en garde à vue, ils devraient être présentés ce matin devant le procureur de la République.



SOURCE: L'OBS Abdoulaye DIEDHIOU






Hebergeur d'image