leral.net | S'informer en temps réel

Dangers du Passage piétons sur l’autoroute à péage

Un passage piéton est une partie de la route aménagée pour permettre aux piétons de traverser la chaussée.

Il est conçu pour maintenir les usagers groupés dans un espace visible par les automobilistes et ou ils peuvent traverser en toute sécurité vis-à-vis du trafic routier.


Rédigé par leral.net le Lundi 16 Juin 2014 à 21:21 | | 0 commentaire(s)|

Dangers du Passage piétons sur l’autoroute à péage
Les passages piétons sont souvent positionnés à des intersections, mais ils peuvent également être créés à des points différents, en dehors desquels il pourrait être dangereux de traverser.

On en trouve ainsi souvent a proximité des écoles ou endroits fréquentés par des enfants.

En outre les passages piétons peuvent contribuer à limiter la vitesse des automobiles.
Les passages piétons peuvent être simplement matérialisés par une signalisation horizontale sur la chaussée pour les routes à faibles trafics. Cependant dans les zones avec un trafic important ils Sont accompagnés de signalisation lumineux ou a diodes ou de bb.

Pour certains panneaux de Signalisation il est nécessaire de presser sur un bouton pour activer le panneau.ces panneaux peuvent également s’intégrer sur un ensemble de feux tricolores existants ou bien être autonomes si le passage n’est pas positionné au droit d’un carrefour.

Pour les routes à très fortes trafic comme l’autoroute a péage Dakar-diamniadio des passerelles ou tunnels piétonniers peuvent être aménagés.

Pour des mesures de sécurités les maires des communes traversées par l’autoroute a péage avaient exigés du concessionnaire de mettre des passerelles tous les 50 metres et aussi d’éclairer toute la voie.

Malgré les ouvrages d’art à savoir les passerelles pour piétons certaines populations Restent non habituées au type d’ouvrage.

Ils forcent le passage en traversant les grandes voies autoroutières avec tous les dangers que cela comporte.

Certains continuent d’escalader les murs de sécurité pour rejoindre l’autre coté en essayant d’éviter les véhicules à vive allure.

Ces actes peuvent être qualifiés de suicidaires. Les populations des abords de l’autoroute doivent mesurer les périls auxquels elles s’exposent en voulant traverser cette voie rapide réservée aux véhicules. Cela favorise de violents accidents parfois plus que mortels.

L’utilisation des passerelles réservées exclusivement aux populations et aux piétons pour la traversée est le moyen le plus sur et le plus garanti. C’est un acte de citoyenneté dont il faut s’habituer.

Lamine Am. Sylla
Consultant Preventionniste en
sécurité -accident et incendie






Hebergeur d'image