leral.net | S'informer en temps réel

Daouda Dia, le premier questeur à l'Assemblée nationale, mobilise le Damga


Rédigé par leral.net le Mardi 9 Mai 2017 à 15:51 | | 0 commentaire(s)|

Remise de deux ambulances aux communes de Bokiladji et Waoundé

Je suis responsable départemental et j’ai sillonné plusieurs fois la zone. En plusieurs reprises, les doléances principales des populations surtout les femmes sont des ambulances. C’est la raison pour laquelle nous sommes venus au secours de ces populations en leur amenant deux ambulances, l’une pour la commune de Bokiladji et l’autre, pour la commune de Waoundé. Nous avons senti au niveau de ces populations- là, un plaisir énorme de recevoir ces ambulances.

De notre côté, nous avons eu une satisfaction morale mais aussi une satisfaction politique compte tenu de l’importance de ces ambulances pour ces populations. C’est la continuité de la ligne directrice tracée par Son Excellence le Président Sall que nous inscrivons ces dons d'ambulances. Il faut dire que c’est avec l’aide de mon frère Harouna Dia que nous avons acquis ces ambulances. Nous avons reçu des ambulances du ministère de la Santé pour certaines communes mais nous attendons d’autres ambulances pour d’autres communes dans le département de Kanel. A Waoundé, nous avons présidé une finale organisée par un ami, un frère Mamadou Soumaré. Cette finale a vu l’adhésion totale des populations de cette commune qui a mobilisé toute la jeunesse.

C’est pourquoi nous avons profité de cette occasion pour appeler à l’unité. Il faut dire dans le département de Kanel, l’unité et l’entente nous ont donné satisfaction et nous avons gagné à toutes les élections depuis 2009 donc, nous lançons un appel à ces populations à rester dans cette dynamique, à rester solidaire autour de l’essentiel c’est-à-dire le développement de notre département. Mais aussi, être solidaires pour faire triompher le Président Sall qui, nous a aidé dans tous les domaines.

A noter que partout où il est passé le questeur a été accueilli massivement par les populations.

Crise à l’Apr

Dans l’ordre normal des choses quand un parti grandit, ces choses ne manquent pas parce que ça devient un jeu d’intérêts. Mais bon, nous sommes sereins et le Président Macky Sall aussi, est sûr et certain de pouvoir régler ces difficultés. Nous sommes certains qu’avant les élections, des solutions seront trouvées et que le parti retrouvera son entente qui a toujours valu satisfaction pour toutes les élections passées.

Nous espérons que ce message du Président de la République sera bien entendu par les populations mais également par les partisans et les militants de l’Apr pour faire triompher nos listes pour les prochaines élections.

 

Mankoo Taxawu Senegaal de l’opposition

Ce n’est pas une coalition qui fait gagner des élections. Ce qui fait gagner c’est le bilan ou l’espoir que les populations fondent sur un tel ou tel autre leader. Mais ce n’est pas une liste de coalition. On a déjà vu une coalition qui avait une centaine de listes c’est-à-dire la coalition Sopi mais ils ont perdu les élections. Ce qui est important à mon avis, c’est de régler les problèmes des populations.

Et on est sur cette dynamique-là. Pour le reste de la politique politicienne et c’est très difficile de pouvoir échapper à ces critiques de l’opposition qui, je le rappelle, sont tout à fait normal parce que nous sommes en démocratie. Nous concernant, on est vraiment serein et pour le département de Kanel, c’est déjà gagné. La plupart des départements du Sénégal aussi seront gagnés par la coalition portée par le Président Macky Sall. Parce qu’il y a le bilan positif du régime.     









Hebergeur d'image