leral.net | S'informer en temps réel

De la peur bleue des audits


Rédigé par leral.net le Mercredi 9 Mai 2012 à 22:53 | | 6 commentaire(s)|

De la peur bleue des audits
Alors que le nouveau gouvernement du Premier ministre Abdoul Mbaye nettoie les écuries d’Augias, salies par les pratiques peu orthodoxes et pestilentielles de feu le régime de Wade, la déclaration de patrimoine du Président Macky Sall, devant la juridiction habilitée, charrie toutes sortes d’élucubrations politiciennes. Des accusations fantaisistes qui alimentent le prisme déformant des « bandits de grand chemin » rejetés par l’Histoire, pour toujours, et qui veulent projeter leurs défauts sur un deus ex machina, qui a reçu mandat du peuple sénégalais de rapatrier les biens qu’on lui a volés. Toutefois, nous leur concédons objectivement le droit constitutionnel à la libre parole convaincus que notre leader est différent du leur, qui a eu le toupet de tenter de corrompre un fonctionnaire du Fmi (l’affaire Alex Segura). Toute tentative de vouloir jeter l’anathème sur le dépositaire de la confiance du peuple sénégalais est voué à l’échec. Nous tenons cette certitude du sort que le destin a réservé aux multiples plans du défunt pouvoir soucieux, depuis 2008, de ternir l’image du leader de notre formation politique. Souvenez-vous que le Président Macky Sall doit la place qu’il occupe aujourd’hui dans le cœur du peuple sénégalais et à la tête de l’Etat à son combat contre la dévolution monarchique du pouvoir qui comptait sur la corruption, inachevée, des mœurs pour porter Karim Wade « au sommet ». « En route vers ce sommet », un Président de l’Assemblée nationale, naguère « meilleur Premier Ministre » sous l’Alternance selon l’éloge dithyrambique de Wade lui-même, a été, anticonstitutionnellement et par confiscation de la volonté populaire, comme de coutume pendant 12 ans, éjecté du perchoir. « En route vers ce sommet », un projet de loi devant instituer le ticket présidentiel a été honteusement soumis à la perception parlementaire, un certain jeudi 23 juin 2011, avant d’être invalidé par la censure populaire des forces vives de la Nation. Ce qui a donné naissance au M 23, qui a perdu des vies au front, dont feu Mamadou Diop (Paix à son âme et justice pour sa mémoire ». « En route vers ce sommet », on n’a fait d’un Sénégalais « ministre du ciel et de la terre », avec vue sur la mer, parce que selon son père thuriféraire, il maitrise les finances mieux que tous les autres Sénégalais. « En route vers ce sommet », un vieillard de 86 ans « hors Tva » s’est présenté à l’élection présidentielle pour subir le naufrage auquel le prédestinait son obsession à se jouer de l’intelligence de ses compatriotes, qui lui ont donné tous les privilèges qu’un homme d’Etat peut espérer obtenir de ses mandants. Voilà campé le débat. Tout le reste est discours pompeux ! En fait, prédisposés à une vision tragique de leur avenir par la perspective de la mise en branle de la machine des audits, les gens de la néo-opposition, composée de donneurs de leçons à la moralité douteuse, cherchent à faire diversion pour se positionner sur une posture victimaire dans l’optique de quémander la clémence du peuple devant un châtiment réclamé et programmé. Le peuple a déjà fait le procès de Macky Sall en le portant à la Présidence de la République le 25 mars 2012. Ce, malgré les accusations fallacieuses de blanchiment d’argent, malgré les accusations jamais prouvées de connexions avec des lobbies imaginaires d’outre-océan, malgré toutes sortes de critiques machiavéliques frivoles qui volent au ras de pâquerettes. Les vociférations, qui feront long feu, du néo-opposant Aliou Sow, qui a trahi tous ces mentors en politique, reflètent l’état psychologique des futurs suppliciés. Alea jacta est ! Macky Sall auditera parce que la femme de César ne saurait être soupçonnée. La transparence dans la gestion des deniers publics est la trame des conclusions des Assises nationales qui prescrivent de punir les fautifs. Nous encourageons le gouvernement à boire le calice jusqu’à la lie. L’audit des finances publiques participe d’un besoin de réparation globale qui englobe l’audit du foncier et la punition de tous les crimes commis sous le magistère du promoteur de la dévolution monarchique du pouvoir.





Guorgui Ndong dit Pape Convergence des jeunes républicains de Pikine

b[



1.Posté par sen le 09/05/2012 23:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A VENDRE /A LOUER
- POINT E en face piscine olympique appart RDC Grand salon 2 chbres Espace Famil. a 300 000F cfa
- A LOUER -Sacre Cœur -Liberte 6 ext.-Mermoz - Ouest Foire - VDN Appart 2 /3 chbres - Showroom
-NGOR Almadies des terrains 150M² ; 280m2 et 510M2
- NGOR PRES DU STADE 150M² PRIX 22 MILIONS
-Route de l’aéroport des terrains 160M² et 300M² 23 et 45 millions
- Pattes d’oies villa R+1 avec 5 chbres prix 55 millions A DEBATTRE
*A VENDRE DES TERRAINS ET VILLAS
FANN RESIDENCE, ALMADIES , POINT E, MERMOZ, SACRE CŒUR,
*DES VILLAS ET APPARTEMENTS MEUBLES
Tel . : 00221 77 559 43 78
WEB SITE: http://www.senelogement.net


A VENDRE

- YOFF OCEAN VILLA DE STANDING LES PIED DANS L’EAU PISCINE JARDIN 1500M² PRIX 900Millions
- FANN RESIDENCE CORNICHE SITUATIO N PRIVILEGIEE 1500M² ANGLE PRIX 750 MILLIONS
-POINT E UNE BELLE VILLA R+1 PISCINE A 350 MILLIONS
- SACRE CŒUR, Liberte 6 Ext. & VDN DES VILLAS A ¨entre 75 millions et 200 MILLIONS
TERRAINS EN VENTE
- VDN DES TERRAIN BORDURE DE ROUTE 500M² PRIX 300 000F/M²
- SACRE CŒUR ŒUR GUORGUI TERRAIN 400M² ET 586M² PRIX 250 000f CFA/m²
- NGOR Almadies des terrains ; 280m2 , 510M2, 1000M² et 1450M²µ
- A VENDRE DES APPARTEMENTS A YOFF DJILY MBAYE A LA SICAP FOIRE
- Diamniadio Dougar 40 parcelles T.N.I à 2 500 000F CFA / PLLE
Tel . : 00221 77 559 43 78
WEB SITE: http://www.senelogement.net

2.Posté par ibou cojer yeumbeul sud le 10/05/2012 02:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bien dit pape!!!

3.Posté par descartes le 10/05/2012 04:17 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

hé mr ngom sois sérieux,l'affaire est tres simple macky declare avoir 1 milliard et ce qu'il gagnait ne le lui permet pas alors en toute logique le peuple doit savoir la provenance de cette difference. nous connaissons macky depuis aj/pads

4.Posté par DELO SI XEL YI le 10/05/2012 04:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A quoi ça sert, ce bruit quotidien et assourdissant sur ces scandales qui ne seront jamais éclaircis ni conduits à leurs termes faussement attendus? Au lieu de perdre du temps à poursuivre des "voleurs" dont on suspecte la culpabilité à leurs positions institutionnelles et aux biens acquis à cette occasion, ne serait-il pas plus intelligent de les convaincre de rapatrier ces milliards partis dormir dans des comptes étrangers ou transformés en ressources de financement de projets lucratifs dans des pays moins regardants sur l'origine douteuse de fonds frais, disponibles et accessibles? Quel est le pays du tiers-monde qui a réussi cette opération de "rapatriement judiciaire" des fonds dérobés? Les cas du Nigeria et du Zaïre devraient faire réfléchir. Quant aux pays asiatiques et sud américains, l'expérience montre qu'ils parient plus sur le "nationalisme des prédateurs" plutôt que sur un juridisme politique inopérant qui finit par anesthésier les investisseurs étrangers, par défaut de partenaires nationaux. Trouvons une formule qui ne légitime pas le vol et ne fiche pas la trouille aux investisseurs nationaux potentiels, même s'ils se sont enrichis scandaleusement à la faveur de leur mission à la tête d'institutions. Comment Moustafa Niasse, Abdou Diouf, Babacar Ba,Assane Diagne, Adrien Senghor, Habib Thiam, Abdoulaye Wade, Idrissa Seck, Cheikh Tidiane Sy, Ousmane Ngom, Macky Sall et Karim Wade auraient-ils pu avoir tout ce qu'ils ont acquis aujourd'hui sans leurs positions administratives et politiques respectives? Arrêtons de nous insulter et demandons-leur d'utiliser leurs moyens gigantesques à financer la lutte contre le chômage des jeunes, l'habitat insalubre, l'agriculture, l'élevage, l'éducation et tous les projets rentables de stabilité sociale, économique et...politique! Je m'excuse d'avance si je heurte la sensibilité "moralisatrice" de quelqu'un d'entre les lecteurs. Mon souci est de réfléchir au lieu de participer à la meute de poursuivants qui ne voient même pas qu'ils sont utilisés à "haïr et descendre" des gens qu'on leur désigne mais sur qui ils n'ont aucune prise. Patriotiquement, un compatriote préoccupé!

5.Posté par ISSA le 10/05/2012 06:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

VEND 50 TERRAINS TF DE 150M2 APRES L'HOPITAL YOUSSOU MBARGANE (rufisque) ENTRE ARRET CHERIF ET JACARANDA.TEL/ 77 646 06 15

6.Posté par Président Ablaye Wade le 10/05/2012 09:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

TOUS DES VOLEURS DEPUIS 2000
TOUS DES VOLEURS DEPUIS 2000
TOUS DES VOLEURS DEPUIS 2000
TOUS DES VOLEURS DEPUIS 2000
TOUS DES VOLEURS DEPUIS 2000
TOUS DES VOLEURS DEPUIS 2000

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image