leral.net | S'informer en temps réel

De la « volaille chauve » dans la basse-cour de la République : Et on prend les mêmes et on recommence

« Il faut remanier, beaucoup remanier, toujours remanier, encore remanier » : voilà la devise d’Abdoulaye Wade, convaincu qu’il développera le Sénégal, à raison d’un remaniement toutes les quinzaines.


Rédigé par leral.net le Vendredi 25 Juin 2010 à 03:54 | | 2 commentaire(s)|

De la « volaille chauve » dans la basse-cour de la République : Et on prend les mêmes et on recommence
La nouvelle équipe du Premier ministre Karim Wade-pardon-Ndéné Ndiaye, ne fait aucunement miroiter les Sénégalais, convaincus que ce n’est point un énième remaniement, -un non événement loin d’être le dernier-, qui mettra fin à la souffrance du peuple, édifiera sur la destination qu’auront emprunté les 20 milliards de la licence Sudatel, ou rétablira le courant électrique dans les foyers sénégalais, malgré le mensonge permanent auquel nous ont habitués Samuel Sarr et les agents de la société d’électricité. Loin de là. Dans les pays où les institutions fonctionnent, le remaniement est une exception. Sous le Sénégal d’Abdoulaye Wade, c’est la règle générale, car tout se fait à l’envers : les priorités sont reléguées au second plan, les futilités passent avant tout. On fait la promotion des médiocres, on gracie les criminels économiques et politiques, on convie les siens au festin, on « chie » même sur le drapeau et les institutions de la République, en confiant les destinées d’un peuple souverain à celui à qui les urnes ont déjà dit non et tout le monde sait pourquoi. Cette nouvelle retouche du gouvernement relève du « foutage de gueule », étant donné que ceux qui se sont agrippés aux entrailles de la République, sont prêts à tout pour et iront jusqu’au bout pour sucer le contribuable jusqu’à la moelle épinière. Nous ne sommes point obligés de leur faciliter la tache, quoi que cela puisse nous coûter. Le Parti socialiste et ses allés demeurent les seuls et uniques responsables de cette situation, pour avoir boycotté des élections législatives, cette connerie du siècle que nous sommes encore en train de payer cher, et qui a donné au vieux singe les allumettes avec lesquelles il a fini par embraser toute la forêt. Si les retouches incessantes du gouvernement avaient jusqu’ici marqué une petite pause, l’opinion s’étonne même, que celui dont les cheveux ont foutu le camp, n’ait pas encore viré « Ndéné la potiche », qui a accepté de chapeauter un gouvernement, où le fils du président, qui ne dispose d’aucune légitimité, tire les ficèles et continue à souffler le chaud et le froid. De nos jours, si ce n’est pas un remaniement, on parle d’aménagement, de réajustement, voire de recomposition totale de l’équipe gouvernementale, dont le coach, qui nomme le Premier ministre, s’avère moins talentueux qu’un « Raymond Domenech » de la politique. Au lieu de continuer à virer les ministres, il faut tout simplement virer celui qui les nomme, parce qu’à ce rythme, il ne restera plus qu’à trouver des postes ministériels pour les ânes et les guenons, s’ils n’y sont pas déjà, étant donné que les chauves-souris, les rongeurs et autres prédateurs terriens ont pris fait et cause pour la volaille chauve qui s’est emparée de la basse cour de la République, y a élu domicile et édicte sa loi. Lorsqu’on invite la volaille dans son salon privé, il faut s’attendre à choper des tics le soir et à nettoyer la merde le lendemain. Quand elle s’auto-invite dans la basse-cour de la République, c’est encore pire, et même avec le karcher, on n’est pas tiré d’affaire.

Momar Mbaye
mbayemomar@yahoo.fr



1.Posté par cherif le 25/06/2010 12:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

de la-merde et de désolation.Abdoulaye wade est atteint de la maladie Bourguiba il est tps k 1 construis 1 palais bis pr l8 car ne contrôle plus la situation et est complétmt déconnecté

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image