leral.net | S'informer en temps réel

Débat sur la double nationalité : L’invalidation des candidatures de Karim Wade et de Abdoul Mbaye se précise

Le pouvoir est toujours dans une logique d’empêcher à Karim Wade et Abdoul Mbaye, qui ont tous les deux la double nationalité, de briguer le suffrage universel en 2019.


Rédigé par leral.net le Vendredi 12 Août 2016 à 13:13 | | 10 commentaire(s)|

La question de la double nationalité continue à occuper les débats. D’ailleurs, la commission des lois de la décentralisation du travail et des droits humains s’est penchée sur cette question. Selon Walf Quotidien, le ministre de l’Intérieur insiste sur les dispositions constitutionnelles qui exigent de tout candidat à l’élection présidentielle d’avoir exclusivement la nationalité sénégalaise. Pour certains, c’est une manière pour le pouvoir en place de bloquer certains leaders de parti qui envisagent de se présenter à l’élection présidentielle de 2019.

Le ministre Abdoulaye Daouda Diallo précise toutefois : « Les modalités d’application seront précisées afin de déterminer les instruments de preuve de ce statut ». Abdoulaye Diop, proche de la mouvance présidentielle, ne dira pas le contraire en évoquant l’article 18 du code de la nationalité. « C’est un faux débat entretenue par certains de la classe politique », estime-t-il.

Pour certains observateurs, les cibles de l’Etat sont Abdoul Mbaye, ancien Premier ministre, et Karim Wade, le candidat déclaré du Pds.

A noter que c’est Benoît Sambou qui a fait cette proposition au nom de la mouvance présidentielle, lors des discussions sur la revue du code électoral. « Je ne peux imaginer que Abdoul Mbaye, qui a occupé des fonctions importantes comme celles de Premier ministre au Sénégal, puisse avoir une double nationalité », explique le responsable de l’Apr dans un entretien accordé au journal Le Quotidien.

La présidente du groupe parlementaire du Pds, Aida Mbodj ne doute aucunement de la volonté des autorités de la République de ramener la renonciation de l’autre nationalité à 5 ans afin de barrer la route à ces deux candidats.

Thierno Malick Ndiaye
(Stagiaire)






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image