leral.net | S'informer en temps réel

Débat sur les réformes universitaires : Mary Teuw Niane invite les étudiants à accepter les réformes parce que le monde bouge

Des étudiants ne voulaient pas de lui à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis mais, au finish, EnQuête renseigne que le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche a été, ce samedi, à Sanar, où il a d’ailleurs animé avec succès un débat sur les réformes universitaires.


Rédigé par leral.net le Lundi 27 Juillet 2015 à 15:25 | | 6 commentaire(s)|

Débat sur les réformes universitaires : Mary Teuw Niane invite les étudiants à accepter les réformes parce que le monde bouge
Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche a bien mis les pieds à l’Ugb. Et ce, en dépit des menaces de certains étudiants qui l’avaient déclaré persona non grata au temple du savoir de Sanar. Mieux, Mary Teuw Niane a « osé » faire un face-à-face avec les étudiants de l’Ugb durant sept tours d’horloge, lors de la conférence qu’il animait lui-même et portant sur le thème : « Les réformes de l’enseignement supérieur sont-elles pour le mieux-être de l’étudiant ? « Après un exposé articulé sur six grands points, le ministre a répondu aux questions acerbes des étudiants. Sans complaisance et sans détours, le Pr Mary Teuw Niane a soutenu qu’il est à l’Ugb pour dire la vérité.

« Je ne souhaiterais pas que, demain, vous me rencontriez et diriez : "c’est ce monsieur qui a sacrifié nos études" », a-t-il soutenu devant un parterre d’étudiants. De l’avis du ministre, les réformes universitaires peuvent bien être de l’étudiant. Pour lui, il faut seulement accepter la cruelle nécessité des réformes car pour « une bonne université, il faut l’équité et l’excellence ». Et M. Niane d’ajouter : « L’enseignement supérieur dans le monde bouge et il ne faut pas que le Sénégal soit en retard par rapport aux mutations ». Poursuivant son exposé, le Pr Mary Teuw Niane demande aux étudiants de ne pas croire aux rumeurs avant de leur rappeler que l’objectif des réformes est de promouvoir la réussite. « Le Président Macky Sall a investi en infrastructures et équipements en 5 ans entre 2012 et 2017 le double de ce qui a été investi en 52 ans entre 1060 et 2012. Soit plus de 302 milliards », a-t-il révélé.

Abordant la lancinante question des bourses, l’ancien recteur de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis s’est réjoui de voir que depuis l’avènement de Macky Sall, des efforts considérables sont faits. « On fait tout pour payer les bourses avant la fin du mois et les vacances et nous allons encore persévérer dans ce sens », déclare-t-il avant de révéler que le toilettage a été bien fait au niveau de la Direction des bourses, précisant que 25 000 fausses bourses ont été découvertes dans le système.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image