leral.net | S'informer en temps réel

Décès de Dabo au Gabon : Abdoulaye Sally Sall s’en est bien occupé pour le rapatriement du corps de notre compatriote


Rédigé par leral.net le Jeudi 22 Octobre 2015 à 16:34 | | 0 commentaire(s)|

Décès de Dabo au Gabon : Abdoulaye Sally Sall s’en est bien occupé pour le rapatriement du corps de notre compatriote
Un communiqué rendu public par la Direction des Sénégalais de l’Extérieur ( D.S.E) du Gabon s’en est vertement ouvert au conseiller personnel du président de la République, M. Abdoulaye Sally Sall suite au décès d’un ressortissant sénégalais nommé Dabo.



En effet, le communiqué fait état de non préoccupation par le conseiller personnel du président de la république des dossiers administratifs pour les besoins de rapatriement du corps de notre compatriote.

Ainsi, pour y voir plus clair, LVS a tenté de se rapprocher du maire de Nabadji Civol, par ailleurs, conseiller personnel du chef de l’Etat pour recueillir des informations. Ce dernier qui semblait être très occupé par des affaires très sérieuses du plus haut sommet de l’Etat nous a renvoyé auprès d’un de ses collaborateurs mis au parfum de la gestion du dossier. D’ailleurs, il parle d’une mascarade médiatique contre Abdoulaye Sally Sall. Il fait savoir que tout ceci ne semble être que récupération politique et intrigue d’une bande orchestrée par des jeunes frustrés.

Notre interlocuteur d’ajouter : « Abdoulaye a accueilli mardi dans l’après midi la dépouille du compatriote Lamine Dabo à l’aéroport de Dakar. Il poursuit, lorsqu’Abdoulaye a été saisi du décès de Lamine Dabo par Abou Ka, secrétaire chargé des élections de coordination d’une section APR au Gabon Dimanche 11 Octobre dernier, le ministre conseiller était à Matam pour assister en tant que parrain à une conférence des étudiants de la commune de Nabadji Civol.

D’ailleurs, Abou Ka, joint au téléphone explique que la DSE Gabon n’existe que de nom et que cette dernière composée des différentes coordinations de provinces ne s’est jamais réunie pour communiquer dans la presse.

Aussitôt informé de la triste nouvelle, M. Sall est rentré sur Dakar. Dès son arrivée, explique toujours, le proche collaborateur du conseiller du chef de l’Etat, Abdoulaye s’en est ouvert au président Macky Sall, qui lui a instruit de prendre en charge le dossier et de remettre une enveloppe de 5 millions pour les besoins de rapatriement du corps de notre compatriote. Ici, Abou Ka revient à la charge pour signer et persister que c’est Abdoulaye Sally Sall qui a envoyé la somme de 5 millions à l’ambassadeur du Sénégal au Gabon car selon lui, ce dernier l’a dit en public devant tous les membres de l’APR et la famille du défunt Dabo.

Par ailleurs, nous explique-t on, au même moment que le ministre conseiller s’occuper du rapatriement du corps de feu Lamine, le maire de Nabadji Civol qu’il est, devait accueillir également la délégation de la FAO, du ministère de l’agriculture et de l’équipement rural, la délégation de la solidarité nationale et à la protection sociale dans sa commune dans le cadre de la journée mondiale de l’alimentation, célébrée cette année à Matam dans la commune de Nabadji Civol les 15 et 16 du mois.

http://laviesenegalaise.net/






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image