leral.net | S'informer en temps réel

Décès de Me Mbaye Jacques Diop : Sidiki Kaba dit sa "douleur" et salue une "figure politique importante"

Le Garde des Sceaux, ministre de la Justice, Sidiki Kaba a fait part de sa ‘’douleur’’, suite au décès, dimanche de l’ancien député-maire de Rufisque Me Mbaye Jacques Diop, qu’il a qualifié comme une ‘’figure politique importante du Sénégal’’.


Rédigé par leral.net le Mardi 13 Septembre 2016 à 16:21 | | 1 commentaire(s)|

Décès de Me Mbaye Jacques Diop : Sidiki Kaba dit sa "douleur" et salue une "figure politique importante"
Invité à réagir sur cette disparition, M. Kaba a lancé, à la fin de la prière de l’Aïd-al-Kébir : ‘’Nous le ressentons avec beaucoup de douleur ; en croyants, nous demandons à Allah qu’(Il lui) ouvre les portes du Paradis’’.


’’C’est une figure politique importante du Sénégal qui vient de nous quitter’’, a-t-il poursuivi, non sans relever qu’il marque ‘’l’histoire politique et démocratique’’ du pays, en ce qu’ ‘’il fait partie de ceux que l’on appelle les porteurs de pancartes, qui se sont mis devant le général De Gaulle pour réclamer l’indépendance du Sénégal’’.

Il a dit retenir de Me Mbaye Jacques Diop qui a mené un ‘’travail politique, démocratique et social dans sa ville natale de Rufisque’’, ‘’l’image d’un homme bien, pieux, généreux, courageux, qui a défendu avec force, ses convictions, (qui a œuvré) pour que le Sénégal progresse’’.

Il a été un ‘’bon père de famille’’, a-t-il ajouté, notant qu’il a exercé dans la justice en tant qu’expert.

Le Garde des Sceaux, ministre de la Justice Sidiki Kaba, a, par ailleurs, souhaité un bon hivernage, avec de bonnes récoltes et sans dégât, pour l’atteinte des objectifs de production fixés par le Président de République Macky Sall, en vue d’une autosuffisance alimentaire.

‘’Le Président de la République Macky Sall a de la suite dans ses idées, il est cohérent dans ce qu’il fait’’, a-t-il dit, au sujet du Haut conseil des collectivités territoriales (HCCT) dont une partie des membres ont récemment été élus.

Il a indiqué qu’après avoir posé l’acte 3 de la décentralisation, le Chef de l’Etat a estimé que cette institution était nécessaire et s’est adressé au peuple sénégalais pour sa création, à travers un référendum.

Les Sénégalais l’ont approuvée ‘’massivement’’. ‘’C’est une étape importante dans la décentralisation et dans la bonne gouvernance, dans la démocratie locale, à la base’’, a-t-il relevé, se réjouissant de ce qu’à travers la victoire de Benno Bokk Yaakaar (BBY), les Sénégalais ont ‘’confirmé’’ qu’ils accompagnent la politique du Président de la République.

Le HCCT contribue à ‘’renforcer et à élargir la démocratie’’, dans le cadre de la territorialisation des politiques publiques. Il a un rôle de conseil, d’assistance et de recommandation de la population que mèneront les élus locaux qui y siègeront, a-t-il dit.

APS






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image