leral.net | S'informer en temps réel

Déclaration de la Convergence des cadres républicains de Bambey

Nous cadres de l’APR du département de Bambey, fustigeons avec la plus grande énergie le comportement d’un groupe de vieux. Lequel groupe déclare vouloir destituer notre coordonnateur départemental M. Mor Ngom suite aux résultats des élections locales du 29 Juin 2014.


Rédigé par leral.net le Mardi 15 Juillet 2014 à 10:10 | | 12 commentaire(s)|

Déclaration de la Convergence des cadres républicains de Bambey
Nous voulons tout d’abord clarifier les positions mesquines de ces vieux qui ne représentent rien dans l’APR encore moins dans le département. Nous rappelons par devoir de mémoire et pour l’histoire que la coalition BBY, autour de M. Mor Ngom coordonnateur départemental, a remporté 7 communes sur les 12 contre une pour le PS, une pour le MDR, une pour Arr Sénégal, une pour le Model et une seule pour le PDS.

En effet, dans la commune de Bambey malgré le deal opéré par Pape Mbodj et sa petite sœur de maire sortant, Aida Mbodj, l’APR et la coalition BBY restent plus que jamais renforcées, unies et solides.

Ensuite, nous cadres du département disons à haute et audible voix que le Président de l’APR M. Macky Sall de prendre ses responsabilités en rappelant à l’ordre Pape Mbodj. En fait, ce dernier a contre toute attente fait cavalier seul en amont des élections et pire a demandé à tous ceux qui sont avec lui de voter la liste de la coalition Sopi dirigée par Aida Mbodj au détriment de celle de BBY. En somme, il est l’acteur principal de la division de l’APR dans le département et le seul qui a causé la défaite de notre coalition BBY à Bambey.

Les cadres républicains du département de Bambey réitérons notre soutien à l’endroit de notre coordonnateur départemental M. Mor Ngom, le soutenons et formons un bouclier autour de lui.

Nous demandons enfin à Macky Sall de confirmer et de soutenir Mor Ngom dans ses fonctions de coordonnateur départemental qu’il est entrain de bien faire. Nous voulons également lui demander d’éclairer notre lanterne sur le fait que le Ministre Mor Ngom ait été félicité lors du dernier conseil des Ministres tenu à Thies avant les élections locales et qu’il soit démis de ses fonctions de Ministre pour des raisons de résultats alors que Macky Sall avait dit que ces élections étaient des primaires.

Porte-parole du jour M. Amar Diop






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image