leral.net | S'informer en temps réel

Déclaration de patrimoine, Nafi Ngom Keïta, un style qui dérange


Rédigé par leral.net le Mardi 30 Décembre 2014 à 12:14 | | 3 commentaire(s)|

Déclaration de patrimoine, Nafi Ngom Keïta, un style qui dérange
Nafi Ngom Keïta est décidément sur toutes les lèvres par les temps qui courent, du fait des déclarations de patrimoine qu’elle attend des autorités, avant la fin de l’année. Mais les commentaires ne vont pas tous dans le sens…attendu. Certains membres de l’Ofnac pensent en effet qu’elle est “inutilement excessive” et qu’elle n’avait “pas besoin de descendre jusqu’à ce niveau de détail”. En le faisant, elle s’expose en même temps qu‘elle fragilise une institution toute neuve censée rester “discrète”. Les membres de l’Ofnac qui se réunissent d’ailleurs ce matin au siège de cette structure nichée au centre-ville de Dakar iront-ils jusqu’à exprimer leurs états d’âme à leur patronne ? En tout cas, le malaise est bien réel. Dans le même temps, on nous signale que la quasi-totalité des membres du gouvernement ont déjà déposé leur déclaration de patrimoine ; même si certains ont vu leur document rejeté du fait qu’on leur demande de certifier leur déclaration par voie notariale. Dans tous les cas, le style Nafi Ngom Keïta est très critiqué ; même de la part de certains ministres du gouvernement dont la probité morale n’est pas mise en cause. Dans le fond, le principe de se soumettre à la loi n’est pas discuté. Ce qui l’est, c’est la manière dont la patronne de l’Ofnac s’y prend, taxant presque les ministres de “voleurs”, les jetant à la pâture ; alors qu’ils ne sont pas les seuls à devoir s’astreindre à cette exigence légale. A d’autres échelons de l’administration, il y a des fonctionnaires plus puissants que les ministres dont on ne parle même pas. De là à dire qu’il y a quelque part un acharnement que seul semblent inspirer certains sentiments bien sénégalais, c’est un pas que ceux qui connaissent bien ce pays peuvent… franchir.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image