leral.net | S'informer en temps réel

Déclaration du PCR de Mbane

Nous, les 35 Conseillers Ruraux de la Coalition BENNOO SIGGIL SENEGAAL sur les 46 que compte la Communauté Rurale de MBANE, dans le Département de DAGANA, en grève illimitée de la faim depuis le lundi 16 mai 2011, dans l’enceinte de l’Hôtel Communautaire de MBANE, en vue de protester légitimement :


Rédigé par leral.net le Lundi 23 Mai 2011 à 13:50 | | 3 commentaire(s)|

Déclaration du PCR de Mbane
• Contre la volonté du Régime Libéral de l’Alternance, de remettre en cause les résultats des élections locales du 22 mars 2009, que la Coalition SOPI du Président de la République avait perdues contre celle de BENNOO SIGGIL SENEGAAL mais avait refusé d’admettre, avant que la Chambre Administrative de la Cour Suprême du Sénégal ne les confirmât en dernière instance par un Arrêt historique N°24 du 12 août 2010 ;
• Contre l’érection injustifiée et politicienne du village de NDOMBO SANDJIRY DIOP en Commune pleine et entière, sans ressources ni Hinterland, dans le but inavoué d’écarter de la gestion de la Communauté Rurale des adversaires politiques de BENNOO SIGGIL SENEGAAL jugés trop encombrants;
• Contre la volonté affichée du Régime Libéral de redessiner une nouvelle carte électorale de MBANE pour les élections Présidentielles du 26 février 2012
• Contre la spoliation à grande échelle des terres, au détriment des paysans et éleveurs, et au profit de Hautes Autorités de l’Etat et de spéculateurs fonciers.
1. Vu, que le l’objectif principal de notre lutte a été pleinement atteint, en ce que de manière massive, nous avons pu alerter l’opinion nationale et internationale sur une injustice criarde qui se prépare et risque de s’abattre sur les populations, qui nous ont démocratiquement élus au suffrage universel pour cinq (5) ans ;
2. Vu, que de hautes personnalités du Sénégal et du monde entier, des chefs religieux appartenant à des confessions différentes, des Sénégalais de la DIASPORA et autres patriotes, des personnes issues d’organisations nationales et internationales, de la société civile sénégalaise, des organisations des Droits de l’Homme, des partis politiques et coalitions de partis, ont soutenu notre mouvement jusqu’au bout, mais nous ont également demandé expressément de l’arrêter à cette étape ;
3. Vu la mobilisation et surtout les serments faits par l’association des chefs de villages de la Communauté Rurale, par les éleveurs, les agriculteurs, les pêcheurs, et surtout par les femmes amazones à l’image des femmes chevaleresques de NDER, à continuer le combat sur le terrain, quitte à s’opposer physiquement par une désobéissance civile généralisée ;
4. Analysant la demande de sursis à notre grève formulée par Serigne MANSOUR SY DJAMIL, qui non seulement depuis CAPE TOWN en Afrique du Sud où il assistait à une réunion du Conseil Mondial des Religions, nous avait marqué sa solidarité agissante, mais qui est également venu à MBANE immédiatement après sa descente d’avion, en compagnie d’un petit fils de CHEIKHOU OUMAR FOUTIYOU TALL(RTA) en la personne de CHEIKHOU OUMAR SY et d’une forte délégation du Directoire National et des femmes de BES DU ÑAKK, Manifeste Citoyen pour la Refondation de la République, ce samedi 21 mai 2011, pour nous féliciter, formuler des prières en notre faveur et nous réconforter dans la cause juste que nous défendons ;
Avons, après analyse de la situation globale et de l’objectif largement atteint, collégialement et unanimement pris la décision d’arrêter notre mouvement de grève de la faim, le samedi 21 mai 2011 à minuit, sur demande de Serigne MANSOUR SY DJAMIL.
Nous remercions toutes les personnes, tous les chefs religieux d’obédiences différentes, tous les leaders politiques et d’opinion, Députés, Sénateurs, Ministres de la République, élus locaux de tous les partis politiques, Artistes, qui de près ou de loin nous ont marqué leur solidarité, ont prié pour nous et nous ont gratifiés de leur soutien, particulièrement l’honorable Professeur AMADOU MAKHTAR MBOW, Président des Assises Nationales du Sénégal. Que Dieu le Miséricordieux lui donne une longue vie et une santé de fer.
Nous remercions particulièrement le Khalife Général des Tidianes, Serigne MOUHAMADOU MANSOUR SY BOROM DARA YI, pour les prières qu’il nous a fait parvenir à MBANE depuis le début de notre combat et de nous avoir appelé personnellement au téléphone, le dimanche 22 mai au lendemain de la fin de notre grève. Que Dieu le Miséricordieux nous le garde encore très longtemps.

Nous remercions SERIGNE ABDOUL AZIZ AL AMINE, Porte Parole du Khalife Général des Tidianes, pour toutes ses prières, conseils et démarches, suite à une saisine par tous les Chefs de villages et Imams de la Communauté Rurale de MBANE, pour chercher un dénouement heureux de la crise dans cette contrée du WALO de son Saint Grand Père CHEIKH SEYDIL HADJ MALICK SY (RTA).

Nous remercions Serigne SIDY MOUHAMED KOUNTA, Khalife de CHEIKH SIDY YAKHYA KOUNTA (RTA) à NDIASSANE pour ses prières et son soutien indéfectible.
Nous remercions toute la Collectivité Mouride du Département de DAGANA, la délégation du marché OCAS de TOUBA conduite par MASSALA THIAM, et la délégation en provenance de la Ville Sainte de TOUBA conduite par le Docteur MANSOUR DIOP, pour leur engagement, soutien et prières à nos côtés.

Nous remercions également l’Imam MASSAMBA DIOP, Président de l’Organisation Non Gouvernementale JAMRA, lui-même originaire de NDOMBO SANDJIRY DIOP, pour ses prières et son soutien.
Nous remercions la HADARA de CHEIKH SEYDI MOUHAMADOU MOUSTAPHA SY DJAMIL à FASS et tous les imams du WALO et du SENEGAL qui ont prié par des récitals du Saint Coran dans les mosquées ;
Nous remercions le FORUM CIVIL et son Coordonnateur MOUHAMADOU MBODJ pour son soutien par le biais de son antenne régionale de SAINT-LOUIS et LOUGA, qui a fait une déclaration publique remarquée et remarquable pour sauver des vies humaines.
Nous remercions et félicitons l’Association des Eleveurs du Département de DAGANA et son Président IDRISSA SOW, qui ont pris une part décisive dans ce combat. Nous leur disons que la préservation d’un espace environnemental vital pour le cheptel ainsi que celle de l’Habitat et de la Culture PEULH, restent pour nous Conseillers de BENNOO, une préoccupation majeure non négociable, que nous défendrons jusqu’à la fin de notre mandat et au-delà.

Nous remercions l’Association des Ingénieurs Anciens Polytechniciens de Thiès et son Président, le Professeur ELHADJ THIAM. Le soutien de l’Association a été sans faille et sa délégation conduite par l’Ingénieur ALY NGOUILLE NDIAYE et l’Ingénieur DIOMBASS DIAW nous a apporté un important don en eau minérale et en lait stérilisé.

Aux étudiants de MBANE de l’Université CHEIKH ANTA DIOP de Dakar qui ont organisé un très grand sit-in, à ceux de l’Université de BAMBEY, aux étudiants et Professeurs de l’Université GASTON BERGER de Saint-Louis qui se sont déplacés jusqu’à MBANE avec le Professeur Madame SALL et le Groupe d’Etudes et de Recherches Genre et Sociétés (GESTES), pour nous apporter un soutien admirable en eau minérale avec 50.000 FCFA de leurs maigres bourses ; à tous les étudiants du Sénégal qui se sont solidarisés avec eux et les ont soutenus dans leur actions, particulièrement ceux de BENNOO SIGGIL SENEGAAL, nous disons bravo et un grand merci.

Dans ce combat que nous avons mené et gagné, les jeunes de la Communauté Rurale, particulièrement ceux de NDOMBO SANDJIRY DIOP, NDOMBO ALARBA, DIAMAGUENE et MATAMOULANA, ont mené à côtés de nos femmes Linguères et Amazones, une résistance hors du commun, à l’image de FATOU DIOP GUEYE et OULEYE DJIBY SOW conseillères, qui ont mené sans faiblesse la grève de la faim du début à la fin. Nous les félicitons et leur disons qu’il ne faut en aucun moment baisser la garde devant l’injustice, l’impunité et l’arrogance.
Les femmes de BENNOO SIGGIL SENEGAAL se sont également illustrées dans le combat par une forte mobilisation. Qu’elles trouvent ici l’expression de nos profonds remerciements.

Pour la prise en charge de la santé des grévistes, nous remercions particulièrement le Médecin Chef du District Médical de DAGANA, le Docteur ALASSANE NDIAYE ainsi que l’Infirmier Chef de Poste de MBANE, BAMBA DIOP, qui n’ont ménagé aucun effort, pour être quotidiennement à côté des malades et leur prodiguer les soins nécessaires et appropriés ;
Remerciements tout aussi fort au Docteur CHEIKH AMADOU TIDIANE SECK, médecin à RICHARD TOLL, qui passait tous les jours avec le groupe et surveillait également notre santé en nous prodiguant de bons conseils au plan nutritionnel ;
Permettez-nous enfin de remercier tous les leaders de BENNOO SIGGIL SENEGAAL pour leur solidarité, mais surtout décerner une mention honorable à AMATH DANSOKHO, héros national vivant de notre pays. Malgré son état de santé fragile, il a tenu, en compagnie d’un autre éminent patriote en la personne de CHARLES GUEYE, à faire un déplacement de plus de mille (1000) Kilomètres en une seule journée, pour nous apporter le message de soutien de BENNOO SIGGIL SENEGAAL et de tous les patriotes Sénégalais. Merci AMATH, tu es notre fierté. Que Dieu le Miséricordieux te garde.

Populations de la Communauté Rurale de MBANE, nous sommes et resterons à vos côté ! Soyez rassurés, nous faisons le serment solennel devant vous et le Peuple Sénégalais, que jamais nous n’accepterons le Découpage Administratif de notre Communauté Rurale , sous quelque forme que ce soit! C’est une question de survie ou de mort pour MBANE et le WALO.

Faite à MBANE, le 21 mai 2011 Pour les Conseillers Ruraux de BENNOO SIGGILSENEGAAL, le Président du Conseil Rural de MBANE, Pr. ALIOU DIACK



1.Posté par safi le 23/05/2011 15:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Walo dagnon yagua bagne

2.Posté par Bani le 23/05/2011 16:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ndéké walo ni la nekhé! Je ne comprends pas bien wolof mais je souviens de la belle chanson de youssou ndour sur le walo. Il avat raison. merci professeur PCR unis nous vaincrons ces prédateurs apprentis sorciers. Kes sénégalais épris de paix et justice sont fiers de vous Messieurs les conseillers de Mbane. N'acceptez jamais la forfaiture. Il faut que les citoyens défendent leurs droits. Vous avez laminé la coalition sapi durant les locales et ils veulent revenir par la fenêtre toute honte bue. Refusez jusqu'à la dernière énergie. wade reculera forcément et puis mobilisez toute la population de Mbane pour défendre leur intérêt.

3.Posté par ndongo le 23/05/2011 21:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo le P.C.R de Mbane.Mes felicitations et mes encouragements.Vous avaient montrer aux senegalais la voix à suivre pour chasser ce regime de vautours en 2012

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image