leral.net | S'informer en temps réel

Décrispation de la crise scolaire : Comment Hélène Tine et Abdoul Aziz Diop ont réussi le coup de poker à Tivaouane

Les enseignants revenus à la raison, l'année scolaire sauvée, Actusen.com plonge ses internautes dans les coulisses de la médiation...réussie de Tivaouane. En effet, tout a commencé samedi, dans la capitale du Rail. La députée Hélène Tine et le Coordonnateur local du Forum civil, Abdoul Aziz Diop, face à la gravité de la situation et les conséquences qui pouvaient en découler, ont pris leur bâton de pèlerin pour "sauver" ce qui pouvait l'être encore.


Rédigé par leral.net le Lundi 13 Juin 2016 à 19:25 | | 2 commentaire(s)|

Selon nos sources, Abdoul Aziz Diop, qui est membre de la famille religieuse de Tivaouane, a mis en branle ses relations avec l'entourage immédiat du porte-parole du khalife général des Tidianes. Informé, Al Amine n'aurait pas mis du temps à accepter l'initiative, malgré son calendrier de visites chargé, en ce mois béni de Ramadan. C'est sur ces entrefaites, nous souffle-t-on, qu'il fixa un rendez-vous, dès le lendemain (dimanche), à 12 heures 30.

Une médiation décidée à Thiès

Le terrain de Tivaouane balisé, la parlementaire Hélène Tine et Abdoul Aziz Diop sont entrés en contact avec les syndicalistes (Mamadou Lamine Dianté et Abdoulaye Ndoye), les acteurs locaux (Thiès) de l'école (l'Inspectrice d'académie, Khadidjatou Diallo, Directeur des Examens et Concours, Amadou Makhtar Ndiaye, le président de la Commission régionale du dialogue social et éducation, Seydou Wone.

Toutefois, renseignent nos sources, Dianté et Abdoulaye Ndoye n'ont pas fait le déplacement. Ils ont mandaté leurs responsables locaux, pour prendre part à cette mission de médiation qu'a dirigée de main de maître, Abdoul Aziz Al Amine. Ce qui fait dire à notre interlocuteur que c'était "une démarche spécifiquement locale" ,contrairement à ce qui a été avancé.

"En dépit de son âge avancé (90 ans), le porte-parole des Tidianes a écouté, pendant plus de 5 tours d'horloge, les deux parties pour sauver l'école", se réjouit encore un participant à la rencontre. Interpellée par téléphone, Hélène Tine confirme la démarche et déclare : " Il y a des moments où il faut parler et des moments pour agir".

Actusen.com






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image