leral.net | S'informer en temps réel

Défaut de carnet sanitaire, racolage sur la voie publique : La femme mariée, prise pour une belle de nuit, relaxée au bénéfice du doute

Mariée et mère de trois enfants, Amy Sène a eu certainement la honte de sa vie hier. Vendeuse de bijoux de fantaisie à la plage «le virage», la dame qui a été trouvée sur place aux environs de 22 heures, a été prise pour une prostituée. Jugée, hier, pour défaut de carnet sanitaire et racolage sur la voie publique, elle a finalement été relaxée au bénéfice du doute.


Rédigé par leral.net le Jeudi 20 Octobre 2011 à 22:58 | | 1 commentaire(s)|

Défaut de carnet sanitaire, racolage sur la voie publique : La femme mariée, prise pour une belle de nuit, relaxée au bénéfice du doute
Interpellée en même temps qu’une dizaine de belles de nuit à la plage «Le virage», la dame Amy Sène a finalement été la seule à comparaître à la barre du tribunal des flagrants délits. Les autres jeunes filles qui détenaient toutes un carnet sanitaire, avaient été relaxées à partir de la police. Jurant la main sur le cœur qu’elle n’est pas une prostituée, la dame qui est mariée et mère de trois enfants a soutenu pour corroborer ses propos : «j’ai été déférée parce que je ne détenais pas de carnet sanitaire, ce qui prouve que je ne sors pas la nuit». Une version qui a été confirmée par son avocat, lequel a signalé à l’endroit du tribunal que le mari de la dame était bel et bien dans la salle d’audience et assistait au procès. Un vrai supplice pour ce dernier qui a vu son épouse être traitée de prostituée à la barre.
Convaincu que la prévenue fait partie de ces femmes qui racolent dans la rue et vont même jusqu’à s’envoyer en l’air au vu et au su tout le monde, le procureur de la République a rappelé les mentions du procès-verbal d’enquête de la police pour dire qu’elle a été surprise dans les cabanons, qui font le décor de la plage. Ce qui fait que le parquet qui n’a pas raté la dame, a finalement requis l’application de la loi.
Abondant dans le même sens que son client, l’avocat de la défense a plaidé la relaxe pure et simple de sa cliente. Une demande qui a été acceptée par le tribunal qui l’a finalement relaxée au bénéfice du doute.

Ndèye Anna NDIAYE
Source Le Populaire



1.Posté par kagoulard le 22/10/2011 01:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mais vendeuse de perle il faut rentrer tot tu fais koi a la plage jusqu'a 22h yaw dioubo déééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééé

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image