leral.net | S'informer en temps réel

Défaut de paiement d'arriérés de loyer, d'eau et électricité : Idrissa Seck condamné pour 16 millions FCfa

On sait maintenant les véritables raisons du "déménagement" de Rewmi de la villa sise à Sacré-Cœur qui lui servait de permanence. Le parti d’Idrissa Seck a été expulsé pour défaut de paiement d’arriérés de loyer, d’eau et d’électricité.


Rédigé par leral.net le Mardi 7 Juillet 2015 à 10:14 | | 59 commentaire(s)|

Défaut de paiement d'arriérés de loyer, d'eau et électricité : Idrissa Seck condamné pour 16 millions FCfa
Pendant six mois, le président du Conseil départemental de Thiès n’a pas honoré ses engagements vis à vis de son bailleur, El Hadji Cissé. Et ce dernier, qui a saisi la justice, a obtenu gain de cause. D’après L’Observateur, Idrissa Seck a été condamné, jeudi dernier, par la deuxième Chambre civile du Tribunal régionale de Dakar à payer à la partie civile la somme de 12 860 400 FCfa à titre d’arriérés de six mois de loyer et d’indemnités d’occupation. L’ancien maire de la Cité du rail devra aussi payer les sommes de 123 225 FCfa à titre de Facture d’eau, 104 340 FCfa à titre de factures d’électricité et 114 200 FCfa au titre des frais de remise en état de la maison au plaignant. Enfin, l’ancien Premier ministre aura à payer la somme de 2 millions de FCfa à El Hadji Cissé à titre de dommages et intérêts pour résistance abusive. Au total Idrissa Seck devra débourser la somme de 16 229 565 FCfa pour toute cause de préjudice confondue. La chambre civile du Tribunal de Dakar a aussi condamné Idrissa Seck aux dépens.






Hebergeur d'image