leral.net | S'informer en temps réel

Défiance de Modou Diagne Fada et Cie : Les conservateurs préparent la riposte

Les responsables du Pds, qui se sentent attaqués dans le mémorandum rendu public par Modou Diagne Fada, préparent leur riposte. Libération renseigne que des rencontres sont prévues afin d’inviter le président du groupe parlementaire des libéraux et démocrates à respecter la ligne de conduite du Pds. A cet effet, Lamine Bâ, membre du Comité directeur, a réagi arguant que l’opération lancée par son camarade est une opération de défiance vis-à-vis de la direction du Pds.


Rédigé par leral.net le Mercredi 3 Juin 2015 à 10:48 | | 3 commentaire(s)|

Défiance de Modou Diagne Fada et Cie : Les conservateurs préparent la riposte
Au sein du Parti démocratique sénégalais (Pds), il est clair que le mémorandum initié par Modou Diagne Fada et compagnie va créer une vive crise interne. A preuve, d’ores et déjà, nombre de responsables libéraux se sentent visés par le renouvellement de toutes les instances exigé par les frondeurs. Loin de partager la position de l’enfant de Darou Moukhty, ces derniers préparent activement la riposte. D’ailleurs, il nous revient que des rencontres ont eu lieu entre les pontes libéraux pour contrer Fada & Cie. Seulement, anticipant sur la prochaine réponse que ces derniers préparent activement en attendant de faire face à Me Abdoulaye Wade, Lamine Bâ, membre du comité directeur du Pds et de la Fédération nationale des cadres libéraux (Fncl), est monté au créneau pour tirer à bout portant sur l’initiateur de la fronde. « Ces gens ne sont rien d’autre que des usurpateurs, des gens qui veulent faire du hold-up. Pour ne dire que la vérité, leur conduite est un acte de défiance envers les instances régulières du Pds, surtout qu’ils ne sont pas de bonne foi. Et il est véritablement difficile de cerner ce qu’ils veulent car, tantôt ils parlent du poste de Secrétaire général national, tantôt ils parlent de restauration du parti », fulmine M. Bâ.

En ce qui concerne le poste de Secrétaire général, il est d’avis que ce débat est dépassé. « Ce débat est déjà derrière nous par rapport aux décisions issues du dernier congrès et d’une réunion du comité directeur du Pds où il a été successivement dit que Me Wade restait le Secrétaire général national du Pds ». Dénonçant ainsi l’attitude de Modou Diagne Fada et Cie, il souligne : « Je ne vois pas quelqu’un qui a un poste plus important que celui occupé par Diagne Fada. N’oublions pas qu’il est le président de notre groupe parlementaire sans parler d’Aida Mbodji qui est la présidente de commission à l’Assemblée nationale. En dehors du député qu’il est, Oumar Sarr n’est rien d’autre que le coordonnateur du Parti et il dépend directement de Me Wade qui est le patron du parti ». Faisant remarquer que toute organisation a besoin de réorganisation, Lamine Bâ estime que tout doit se faire dans les instances du parti. Il a terminé en rappelant que « les cadres qui sont de ce groupe ont été les premiers à contester l’opération de relance des activités de la Fédération nationale des cadres libéraux (Fncl) que l’on souhaitait pour redynamiser les activités de cette organisation ».






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image