leral.net | S'informer en temps réel

Déficit de communication au sein de l'Apr: Thérèse Faye et Cie se mettent à niveau

Les jeunesses républicaines sont déterminées à résoudre définitivement la question du déficit de communication que connait leur parti (Apr), comme l’a d’ailleurs remarqué le chef de l’Etat, Macky Sall. L’information a été donnée par Thérèse Faye, coordinatrice nationale des jeunesses républicaines (Cojer), en marge de la Caravane des jeunesses pour l’émergence, entamée samedi dernier dans la commune de Yoff, pour mettre en exergue les réalisations du chef de l’Etat.


Rédigé par leral.net le Lundi 20 Avril 2015 à 13:25 | | 15 commentaire(s)|

Déficit de communication au sein de l'Apr: Thérèse Faye et Cie se mettent à niveau
«Nous sommes aujourd’hui déterminés à régler définitivement cette question de la communication dans le parti. Depuis ce matin (ndlr: samedi), les jeunes de l’Apr étaient en formation sur la communication politique». Ces propos sont de Thérèse Faye, coordonatrice nationale des jeunesses républicaines (Cojer), en marge de la Caravane des jeunesses pour l’émergence, le samedi dernier dans la commune de Yoff.

Selon la patronne de la Cojer, cette formation est «une manière d’outiller la jeunesse de l’Apr, pour qu’ils puissent avoir les arguments concrets, mais aussi pour qu’ils puissent être à la hauteur dans les débats télévisés, à la radio et partout». Une réponse, en quelque sorte, aux soucis de communication dont a fait cas le chef de l’Etat, jeudi dernier, face à la presse à Kaffrine. D’ailleurs, la protégée de Macky Sall a indiqué que, nonobstant le fait que les jeunesses républicaines s’outillent pour rendre visible les réalisations du chef de l’Etat, «il revient à chaque ministre de dérouler une stratégie pour mettre en évidence les réalisations dans son domaine».

Pour en venir aux objectifs de ladite caravane, démarrée le samedi dans la commune de Yoff, Thérèse Faye a indiqué que «le premier objectif de cette Caravane des jeunesses pour l’émergence, c’est la mobilisation et la massification du parti». Poursuivant, elle a fait savoir que «le deuxième objectif, c’est la réélection du président de la République en 2017».

Pour ce faire, les jeunesses républicaines, à travers cette caravane, comptent «sensibiliser les jeunes et toutes personnes qui n’ont pas encore de cartes d’électeurs ou de cartes nationales, de prendre toutes les dispositions pour pouvoir l’avoir, afin de voter en 2017».

Concernant cette échéance, elle a d’ailleurs trouvé normal que certains partis dans la coalition Bennoo Bokk Yaakaar (Bby), expriment leur souhait de présenter un candidat à la présidentielle. Toutefois, elle a estimé que «l’histoire retiendra, mais aussi chacun retiendra, quel que soit le candidat issu de Bby, a eu à participer dans la gestion du président Macky Sall».

Source: Sud Quotidien






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image