leral.net | S'informer en temps réel

Défilé de célébrités au palais de justice : Waly Seck, Me Amadou Sall, Massaly et Tamsir Jupiter Ndiaye à la barre aujourd’hui

Le palais de justice de Dakar va recevoir ce mardi, des invités de marques. En effet, le chanteur, Waly Ballago Seck, l’avocat Me Amadou Sall, le célèbre chroniqueur de nouvelle Horizon et le responsable libéral Mamadou Lamine Massaly sont tous convoqués au temple de Thémis pour jugement.


Rédigé par leral.net le Mardi 28 Juillet 2015 à 11:15 | | 1 commentaire(s)|

Défilé de célébrités au palais de justice : Waly Seck, Me Amadou Sall, Massaly et Tamsir Jupiter Ndiaye à la barre aujourd’hui
Le premier nommé (Waly) est attendu à la barre du tribunal correctionnel de Dakar pour répondre du délit de coups et blessures volontaires. Pour la petite histoire, le fils de Thione Ballago Seck, qui prétendait avoir été agressé, a voulu se faire justice lui-même. Comme un chef de gang, il réunit alors ses amis pour se mettre aux trousses de ses présumés agresseurs. Ils tombent sur les nommés Babacar Sadikh Sané et Patrick Lambal, des livreurs de pain, et leur font passer un sale quart d’heure, les prenant pour les agresseurs du fils de Thione Seck. Ce n’est qu’après les avoir tabassés que Waly Seck s’est rendu compte de son erreur. L’affaire remonte à la nuit du 16 au 17 avril 2015.

Le procès du célèbre avocat et membre du parti démocratique Sénégalais, Me Amadou Sall est pour ce matin. Me Sall sera jugé pour offense au Chef de l’Etat et atteinte à la sûreté de l’Etat, devant la Chambre spéciale de la Cour d’appel, présidée par le Premier-président Demba Kandji.

Son « frère » libéral Mouhamadou Lamine Massaly fera également face au juge des flagrants délits pour outrage à agents dans l’exercice de leur fonction et diffamation sur la gendarmerie. Le jeune responsable libéral à Thiès qui comparaît libre, est également cité à comparaître devant la barre du tribunal correctionnel de Dakar pour injures sur la personne de Aminata Tall, présidente du Conseil économique social et environnemental (CESE).

L’autre procès qu’il ne faut pas rater ce matin, au palais de justice est bien celui du journaliste Tamsir Jupiter Ndiaye poursuivi pour acte impudique ou contre nature commis sur un mineure de moins de 21 ans, enlèvement sans fraude ni violences de mineure de moins 18 ans, conduite en étant d’ivresse ou sous l’empire d’un état alcoolique. Placé sous mandat de dépôt le 26 juin dernier le journaliste Tamsir Birame Ndiaye (Jupiter) est convoqué ce matin à la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar.

GFM






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image