leral.net | S'informer en temps réel

Démarrage du programme de bourse de sécurité familiale en septembre

Le Conseil interministériel, d’hier, sur les bourses de sécurité familiale a permis d’en savoir plus sur les modalités de paiement, mais aussi et surtout sur le démarrage, enfin, de ce programme tant attendu par les familles démunies.


Rédigé par leral.net le Samedi 22 Juin 2013 à 12:51 | | 1 commentaire(s)|

Démarrage du programme de bourse de sécurité familiale en septembre
Le Délégué général à la solidarité nationale, Mansour Faye, qui livrait quelques informations sur ces allocations familiales, a indiqué que la phase pilote va durer « 3 ans » et elle concernera « 50.000 familles vulnérables» au total sur l’ensemble du territoire national. Les choix ont été effectués par « quotas » entre les communes, les arrondissements et les communautés rurales des régions, et chaque famille recevra « 25.000 FCfa par trimestre » sur un total de 100.000 FCfa, a-t-il ajouté. Mansour Faye a précisé aussi que les premiers paiements commenceront entre le « 15 et le 30 septembre 2013», et ils seront effectués par « la Poste ». Le délégué général à Solidarité national, est encore revenu sur les conditionnalités du programme. Il a fait savoir qu’il faut être dans l’extrême pauvreté et avoir des « enfants âgés de 6 à 12 ans, inscrits à l’état civil et scolarisables » entre autres. Mansour Faye n’a pas manqué d’adresser ceci à l’attention des bénéficiaires : « Tous ceux qui ne respecteront pas les conditions, seront exclus » du programme.



1.Posté par Maodo le 23/06/2013 12:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

90% des sénégalais sont pauvres.Si Macky Sall cherche des militants et des électeurs professionnels pour assurer sa réélection en 2017,il se trompe lourdement.Je demande à ces familles bénéficiaires de cette soi-disant bourse d'accepter ces aumones et d'attendre Macky Sall de pied ferme avec leurs cartes électeurs pour le sanctionner violemment en 2017 pour son incapacité à diriger le Sénégal et pour avoir pris les sénégalais pour des moutons de panurge et des démeurés.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image